• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
L'Île Maurice, fermée jusqu'au 31 août, ce qui nous manque de l'île
Publié le 24/06/2020

ConseilsIle Maurice

Twitter Facebook 551 partages

Alors que la plupart des pays d'Europe ouvrent leurs frontières et que certaines destinations sont accessibles à l'international, le gouvernement de l'Île Maurice a annoncé que les frontières resteront fermées jusqu'au 31 août 2020.

 

 
© Hasselblad H4D / 123RF

Retour à la normale début septembre

Malgré le déconfinement de l'île qui a débuté ce 15 juin, le Premier ministre Pravind Jugnauth a annoncé que les frontières resteraient closes jusqu'à début septembre. Tous les vols commerciaux à destination ou en provenance de l'île ont été suspendus, impactant fortement Air Mauritius qui envisagerait la liquidation de la compagnie aérienne. La fermeture des frontières affecte également les autres compagnies qui avaient prévu de desservir à nouveau l'île, notamment Air France et Corsair.

 

Ce qui nous manque de l'Île Maurice

> ses plages paradisiaques
Qui ne rêve pas des plages de l'Île Maurice ? Si les plus belles se trouvent au Nord, entourées des hôtels de luxe, l'Est abrite les coins les plus sauvages, idéal pour éviter les plages touristiques très fréquentées. Les étendues de sables sont si nombreuses que vous trouverez forcément celle qui vous séduira, toujours avec des paysages à couper le souffle.

 

 
© Hasselblad H4D / 123RF

> Ses temples
Incontournables à l'Île Maurice, les temples sont nombreux et sacrés aux yeux des Mauriciens. Imposants ou modestes, les temples tamouls sont ornés de fresques, de statues et de dorures tandis que les temples hindous sont reconnaissables par leurs décorations colorées. Le lac du Grand Bassin est le lieu le plus connu de l'île car on y trouve un temple dédié à Shiva, devenu un important lieu de procession notamment pendant le Maha Shivaratri (nuit consacrée au seigneur Shiva).

 

 
© Hasselblad H4D / 123RF

> Ses paysages sauvages Les sommets de l'île offrent des promenades d'exceptions pour les amateurs de randonnées, tandis que les cascades nichées dans les collines permettent de nombreuses baignades sauvages. Dans les terres de Chamarel, les visiteurs viennent observer les dizaines de nuances de couleurs qui apparaissent sur une grande clairière, affichant des teintes rouges, jaunes, ocre, ou orangées. Si Chamarel était un lieu de sorcellerie, ce phénomène est purement géologique et s'explique par la présence de cendres volcaniques ! Enfin, les plantations de canne à sucre habillent le paysage mauricien presque toute l'année, tandis que les plantations de thé décorent les collines de Bois Chéri sur plusieurs centaines d'hectares au sud de l'île.

 

 
© Valeriy Tretyakov / 123RF

> La faune sous-marine Avis aux amateurs de plongée, l'Île Maurice est sans aucun doute l'un des plus beaux spots de plongée du monde ! Il suffit de plonger avec masque et tuba pour observer une multitude de poissons multicolores qui trouvent refuge dans les récifs coralliens. Les plus aventuriers s'approcheront de la barrière récifale pour observer requins, dauphins et thons.

 

 
© Balinature / 123rf