• Connexion
L'Himalaya prochainement touché par un méga-séisme ?
Publié le 21/02/2019 916 partages

EnvironnementJapon

Twitter Facebook 916 partages

L'ensemble de chaînes de montagnes de l'Himalaya pourrait être touché par un méga-séisme. Elle s'étend sur plus de 2400 kilomètres de long et sépare le sous-continent indien du plateau tibétain dans le Sud de l'Asie. L'Himalaya figure parmi les régions sismiques les plus actives au monde alors quand est-ce que les montagnes vont trembler et pourquoi ?

 

 
© arsgera/123RF

L'Himalaya est l'une des chaînes de montagnes les plus impressionnantes et les plus sismiques au monde. Depuis 2015, aucun séisme grave ne s'est produit mais le prochain devrait arriver dans quelque temps.

Les séismes d'intensité modérée ne libèrent pas assez d'énergie le long des failles de la région ce qui empire la situation malheureusement.

Un fort séisme en 2015

Le 25 avril 2015 à 11h56, tout bascule au Népal qui fait partie de l'Himalaya. Un puissant séisme d'une magnitude de 7,8 frappe la région. Bâtiments s'effondrent au rythme des tremblements du sol et une avalanche meurtrière dévale l'Everest.

Le bilan est alors très lourd : près de 9000 personnes ont perdu la vie dans la catastrophe et des milliers d'habitants furent blessés. Le séisme appelé Gorkha laisse derrière lui des villes et villages voisins en ruines. La reconstruction se poursuit encore aujourd'hui.

Des études soulèvent un point inquiétant

Depuis la catastrophe de 2015, plusieurs études ont relevé un point inquiétant : ce tremblement de terre n'était sûrement pas le pire que la région pouvait subir. Le 3 janvier une étude apporte de nouvelles preuves confirmant ce résultat.

Au lieu de libérer les tensions sismiques emprisonnées dans la croûte terrestre, le séisme Gorkha a causé l'accumulation d'énergie dans les environs ce qui pourrait conduire à un méga-séisme. Une catastrophe qui pourrait être plus dévastateur d'une magnitude minimale de 8,5.

 

Les études cherchent à présent à comprendre les risques qu'il représente pour la région afin de protéger ses nombreux habitants.

L'Himalaya : l'une des régions les plus actives du monde

L'Himalaya figure parmi les régions sismiques les plus actives au monde en raison de la collision continue entre deux plaques continentales : la plaque indienne et la plaque eurasiatique. La plaque indienne est constamment en mouvement et se déplace vers le nord se frayant un chemin sous le Plateau tibétain. Chaque pas qu'elle parcourt déclenche des séismes à intensité variable.

L'heure est à la méfiance

Aujourd'hui, personne ne peut prédire ce qu'il va réellement se passer lors de ce méga-séisme. Celui-ci pourrait se produire dans quelques semaines ou bien dans 500 ans, personne ne le sait.

Le nouveau modèle a besoin d'être amélioré avant de pouvoir être utilisé pour prédire de vraies catastrophes. L'équipe espère qu'il sera capable de prédire l'avenir. Cela pourrait aider à diriger les mesures de préparation qui sont essentielles dans ce genre de région.