• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Janvier 2020 : le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré
Publié le 17/02/2020

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 362 partages

Ces dernières années, le constat sur le climat a été catastrophique. Malgré les millions d'arbres plantés, et l'agissement de certaines entreprises, rien ne change, bien au contraire. Janvier 2020 a été le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré depuis le calcul des températures.

 

 
© Anastasy Yarmolovich/123RF

Voilà une statistique qui ne va pas plaire aux défenseurs de la nature. Le programme européen Copernicus l'a annoncé le 4 février dernier, le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré est celui de 2020. Une suite logique après une décennie record, et une année 2019 qui a été la deuxième année la plus chaude jamais enregistré, la nouvelle année reste donc sur les traces de la précédente.

Selon un communiqué de Copernicus, le mois dernier, la température moyenne du globe a dépassé de 0,03 °C celle de janvier 2016, qui était jusque-là le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré. Janvier 2020 a aussi été de 0,77 °C plus élevé que la moyenne pour un mois de janvier de la période de référence 1981-2010. Dans la partie nord-est de l'Europe - Scandinavie et une partie de la Russie notamment, le différentiel a même dépassé les 6°C.

Copernicus a aussi rappelé les cinq années les plus chaudes jamais enregistrées ont toutes eu lieu ces cinq dernières années. Le mercure est monté entre 1,1 et 1,2 °C au-dessus de la température de l'ère préindustrielle. "Ce sont incontestablement des signes inquiétants", soulignait à l'époque Jean-Noël Thépaut, directeur du Centre européen de prévisions météorologiques à moyen terme (ECMWF), dont dépend Copernicus.