• Connexion
Islande : les quotas de chasse à la baleine augmentent
Publié le 20/03/2019

EnvironnementIslande

Twitter Facebook

La chasse à la baleine se poursuit toujours en Islande avec le massacre de 150 cétacés en 2018. En février l'Islande a annoncé avoir augmenté ses quotas de chasse à la baleine pour les cinq années à venir permettant d'en tuer plus de 400 par an. Même si les chiffres sont impressionnants la chasse n'est pas la première cause de leur future disparition. Le réchauffement climatique est la cause principale.

 

 
© ANDREY GUDKOV/123RF

L'Islande a fait l'annonce en février dernier : les quotas de la chasse à la baleine sont revus à la hausse pour les cinq années futures.

Alors que les chiffres sont impressionnants cela ne représente pas une réelle menace pour l'animal. L'animal fait partie des espèces menacées mais la chasse en est-elle la majeure cause ? Le réchauffement climatique ne serait-il pas la principale raison?

La chasse à la baleine malgré l'interdiction

Le pays islandais fait partie de la Commission baleinière internationale mais malgré ça il ne respecte pas la loi de 1986 qui interdit la chasse à la baleine. Mais depuis 2006 celle-ci a repris et le pays s'auto-attribue des quotas.

Le mois dernier le ministre de la Pêche islandais, Kristján Þór Júlíusson, a expliqué qu'ils ont augmenté pour les cinq ans à venir. Ainsi les compagnies nationales sont autorisées à tuer chaque année 209 rorquals et 217 petits rorquals : ce qui représente 2130 baleines d'ici à 2023.

Les baleines sont chassées pour être exportées au Japon. En effet là-bas la viande de baleine est prisée mais de moins en moins.

Des quotas qui ne mettent pas l'espèce en danger

Pour Patrick Ramage qui est en charge de la conservation du milieu marin au sein du Fonds international pour la protection des animaux explique que même avec ces quotas les baleines ne sont pas menacées.

Selon lui l'Islande n'atteindra jamais ces chiffres. Environ 700 baleines ont été tuées entre 2006 et 2018 : loin des 2000 en cinq ans autorisées par les nouveaux quotas.

 

Une espèce menacée mais pas à cause des quotas

Oui les baleines sont des animaux en voie de disparition mais la chasse n'est pas la première cause de leur menace. En effet elles sont plus impactées par les débris marins, les collisions avec les navires, la pollution et surtout le réchauffement climatique.