• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Insolite : un ours s'offre une virée à la piscine dans un hôtel en Bulgarie
Publié le 12/12/2019

InsoliteBulgarie

Twitter Facebook 177 partages

Après s'être introduit dans la zone du spa, l'animal a plongé dans la piscine et fait quelques brasses. Filmé par les caméras de vidéosurveillance, le plantigrade est devenu une véritable star locale.

 

 
© Sergei Uriadnikov/123RF

 

Un visiteur inattendu. Le 14 octobre dernier, les caméras de vidéosurveillance d'un établissement de Sopot au centre de la Bulgarie, ont enregistré une scène à peine croyable. Dans la zone du spa, un ours brun rôde près de la piscine. Après quelques secondes, l'animal se jette à l'eau.

 

 

Rapidement diffusé sur les réseaux sociaux, la vidéo de ce bain de minuit improvisé a été visionnée plus de 450 000 fois. Pris d'affection pour l'animal, les internautes l'ont rapidement surnommé "Swimmy". Mais la popularité soudaine du mammifère n'a visiblement pas été du goût des autorités locales. Alertées par les employés de l'hôtel, les forces de l'ordre auraient lancé des recherches afin de retrouver et d'abattre l'animal.

Une pétition pour sauver Swimmy

Seulement voilà, la popularité de Swimmy devrait sans doute lui sauver la vie. Peu de temps après le début de la traque, une pétition de soutien a été mise en ligne et a récolté près de 6 000 signatures ! Les défenseurs de l'animal proposent de le déplacer vers un endroit sûr, à l'écart de la population, et une association de défense de l'espèce travaille également afin de retrouver l'animal au plus vite.

Les autorités expliquent que le manque d'eau et de nourriture pourrait être la cause de cette escapade insolite en ville.

Ce phénomène avait déjà été observé en juin dernier, dans l'extrême nord de la Russie, où une jeune ourse polaire avait été retrouvée à plus de 1500 km de son habitat naturel. Affamé et perdu, l'animal surnommé "Martha" avait pu être soigné dans un zoo et retourner à l'état sauvage.