• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Guadeloupe, Martinique, La Réunion....accessibles dès le 12 juin !
Publié le 02/06/2020

AvionMartinique

Twitter Facebook 85 partages

Les premiers espoirs de relance du transport aérien français vers l'Outre-mer commencent. Les Antilles françaises, Saint-Barth et La Réunion seront les premières destinations long-courriers qui devront être accessibles dès le 12 juin. Une grande bouffée d'air pour les compagnies aériennes comme Corsair, Air Caraibes, French Bee ou encore Air Antilles !

  

  
© Petr Kovalenkov / 123RF

Bonne nouvelle dans le ciel aérien ! Les compagnies aériennes françaises espèrent une reprise progressive vers les départements d'Outre-mer, pour cet été. En effet, la reprise de quelques vols pourra permettre à certains touristes de relancer l'économie du secteur aérien et l'économie des destinations françaises.
Deux compagnies, Air Caraïbes et French Bee, proposent un programme progressif à partir du 12 juin depuis l'aéroport de Roissy. Les vols seront à destination de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, de Fort-de-France en Martinique, de Saint-Denis à La Réunion et de Cayenne en Guyane par vol direct. Les correspondances pour Saint-Martin seront assurées depuis Pointe-à-Pitre

Air Caraïbes et French Bee : une reprise dès le 12 juin

Le redémarrage des vols passagers devrait se faire "en deux séquences, avec pour priorité la sécurité sanitaire ", explique Marc Rochet, en charge des deux compagnies du groupe Dubreuil. " Dès le 12 juin, nous allons opérer des vols cargo au départ de Roissy-CDG pour Fort-de-France, Pointe-à-Pitre et Saint-Denis de La Réunion, avec quelques passagers à bord. Cela nous permettra de roder les procédures sanitaires, explique-t-il. Et à partir du 26 juin, nous devrions reprendre des vols quotidiens au départ d'Orly, pour Fort-de-France, Pointe-à-Pitre, Saint Martin et Cayenne avec Air Caraïbes, et vers Saint-Denis de La Réunion avec French bee, avec une montée en charge progressive jusqu'au 12 juillet ".

 

Air France : un retour en deux phases

La compagnie souhaite mettre en place un vol quotidien sur Fort-de-France et Pointe-à-Pitre et cinq vols par semaine sur La Réunion et Cayenne, d'ici au 30 juin. Toutefois, la grande reprise à la normale aura lieu en juillet, avec 16 vols prévus par semaine depuis Orly pour Pointe-à-Pitre, 14 vols pour Fort-de-France, 10 vols par semaine pour Cayenne, 14 vols hebdomadaires pour La Réunion, trois vols par semaine depuis Paris-CDG pour Tahiti, via Los Angeles, et sept vols par semaine pour Nouméa, via le Japon en coopération avec Air Calin.

Outre-mer : ces endroits qui nous manquent

MARTINIQUE
Le site du jardin de Balata est la toute première structure touristique à rouvrir ses portes aux visiteurs. " Nous attendions avec impatience l'autorisation de la préfecture pour rouvrir le jardin. Nous l'avons eue hier... Nous avons pu réagir très rapidement car nous préparions cette ouverture depuis quelques jours déjà ! ", explique Carole Quarteron, responsable commerciale

 

 

GUADELOUPE
L'une des attractions de l'île qui vaut le détour : la découverte de ses îles aux alentours. Chaque île possède ses particularités. On apprécie par exemple les plages de sable blanc de La Désirade avec sa barrière de corail, un lieu prisé pour les passionnés de plongée. On se laisse aussi emporter par le délicieux rhum local sur l'île de Marie-Galante. Et, les adeptes de la culture et du patrimoine pourront visiter le Fort Napoléon sur les îles Les Saintes.

 

 

LA REUNION
Le département français de l'océan Indien est une hymne à la nature, avec son volcan toujours actif, ses pitons et ses cirques... les randonnées sont l'activité phare sur cette île aux paysages grandioses et aux chemins vertigineux. Retourner ou découvrir pour la première fois cette île sera l'occasion de s'adonner aux sports : une randonnée dans le cirque de Mafate ou l'ascension du Piton de la Fournaise, culminant à 2632 mètres d'altitude.

 

Les plages : le déconfinement rime avec la réouverture de certaines plages en Nouvelle-Calédonie, en Martinique et en Guadeloupe. Cependant, des règles de sécurité sont également à respecter comme l'interdiction des sports collectifs et du stationnement statique. Les plages, comme la plage de Bouillante en Guadeloupe, ont mis en place des horaires réglementés.