• Connexion
Grève illimitée à partir du jeudi 5 décembre : à quoi s'attendre ?
Publié le 03/12/2019

TransportFrance

Twitter Facebook 240 partages

Cela fait déjà quelques mois que les rumeurs d'une grève importante le 5 décembre prochain, font du bruit dans les médias. Nous approchons de cette date et nous pouvons le confirmer, la France sera grandement impactée par cet appel à la grève illimitée. Alors à quoi devons-nous nous attendre, Easyvoyage fait le point.

 

 
© satina /123rf

Soyez prêts, ce jeudi 5 décembre s'annonce chaotique dans toute la France en raison d'un appel à la grève dans plusieurs secteurs. Les syndicats sont déjà sur le front pour organiser une mobilisation importante contre la réforme des retraites.

Pour les touristes, il sera très compliqué de voyager (en train ou en avion), mais aussi de se déplacer dans Paris. Dommage pour ceux qui avaient prévu un week-end hivernal dans la capitale. À J-2, voici un état des lieux des perturbations à prévoir, qui risquent certainement de porter préjudice au milieu du tourisme.

Paris au point mort ?

Nous avons déjà eu un aperçu de Paris au point mort le 13 septembre dernier, lors de la grève des transports parisiens. Le scénario semble se répéter le 5 décembre prochain. Les premiers à lancer le mouvement d'une grève illimitée à partir du jeudi 5 décembre, sont les syndicats de la RATP qui ne veulent pas renoncer à leur régime spécial des retraites. Pour se faire entendre, ils comptent bien mettre en place une action de grande ampleur. Dans Actu Paris, Laurent Djebali affirme qu' "À partir du 5 décembre, ce sera zéro métro, zéro RER et très peu de bus". On sait à quoi s'en tenir. Si les travailleurs d'Île-de-France auront du mal à se rendre sur leur lieu de travail, on peut se douter que dans le secteur du tourisme international, ce mouvement social aura de fortes conséquences sur la fréquentation des sites emblématiques comme la tour Eiffel, où les Champs Élysées, très prisés des visiteurs à cette période de l'année.

Sur les rails de France

Dans le reste de la France, les prévisions ne sont pas plus optimistes. La SNCF a annoncé officiellement suivre l'appel lancé par les syndicats de la RATP. Pour l'heure aucune estimation du nombre de trains en circulation n'a été communiquée. Les prévisions du trafic seront officiellement publiées ce mardi 3 décembre à 17 heures. Les perturbations s'annoncent très fortes et durables. Certains voyageurs ayant réservé un billet de train à cette date ont déjà été tenus informés d'une annulation prochaine. Le mouvement étant reconductible, les usagers de la SNCF et du réseau RATP sont invités à trouver des solutions alternatives ou à reporter leurs déplacements du jeudi 5 décembre, mais aussi les jours suivants et ce, jusqu'au dimanche 8 décembre.

Retards et annulations sur les vols Air France

Retards et annulations sur les vols Air France
© Leonard Zhukovsky /123rf

Alors que sur la terre ferme le trafic risque d'être fortement perturbé, l'aérien semble lui aussi touché par le mouvement de grève nationale. À Air France, onze syndicats adhèrent à l'appel à la grève. Ce sont essentiellement les salariés au sol et les contrôleurs aériens qui vont être mobilisés. De nombreux retards et annulations sont donc à prévoir.

Autrement dit, la journée s'annonce chaotique dans le secteur des transports. Plus qu'une simple journée de manifestations, la mobilisation risque d'être reconductible et de durer plusieurs jours durant le mois de décembre.