• Connexion
Des touristes bloqués sur des îles grecques après une grève de marins
Publié le 06/09/2018 313 partages

SociétéGrèce

Twitter Facebook 313 partages

Lundi 3 septembre, une grève de marins a fermé toutes les liaisons maritimes de Grèce, notamment les ferries à destination des îles touristiques. De nombreux visiteurs ont vu leur séjour annulé ou sont restés bloqués sur place. Le mouvement social intervient en pleine période de retours de vacances. La Fédération nationale des marins réclame une hausse de 5 % des salaires après un gel des salaires imposés depuis 2010 dans le cadre des mesures d'austérité.

La rentrée scolaire rime souvent avec « rentrée sociale » en France mais aussi en Grèce puisqu'une grève de marins a neutralisé tous les moyens de navigations maritimes, ce lundi 3 septembre. Les quelques 227 îles habitées et prisées par les touristes n'ont pas pu être desservies par les ferries et restaient coupées du monde. Résultat : une pagaille sans nom, des touristes bloqués, des vacances tronquées, des séjours annulés et des retours compliqués. C'est aussi ça la rentrée.

Le média britannique, The Independant rapporte que près de 180 000 personnes (touristes et habitants) ont été touchées par la grève et le blocage des bateaux. Les vacanciers peuvent toutefois espérer toucher une compensation financière et replanifier leur séjour avec leur agence de voyage.

Santorini, île touristique des Cyclades

Santorini, île touristique des Cyclades
© Luchschen / 123RF

Alors que les visiteurs ont retrouvé massivement le chemin de la Grèce depuis quelques années, ce mouvement social secoue le pays qui se remet doucement d'une des pires crises financières de son histoire. Après 8 ans de gel des salaires, la Fédération nationale des marins (PNO) revendique une hausse de 5% des revenus.

Malgré cet épisode social, le futur s'annonce radieux pour le tourisme grec. En 2018, la Grèce aurait doublé sa fréquentation touristique par rapport à celle de 2010 et dépasserait les 30 millions de visiteurs. Ce succès fulgurant est à mettre au profit de l'attraction de ses magnifiques îles comme la Crête, Mykonos ou Corfou.

Autre article proposé par l'auteur