• Connexion
Finistère : un impressionnant rorqual s'est échoué sur une plage de Crozon
Publié le 04/06/2019 3492 partages

NatureFrance

Twitter Facebook 3492 partages

C'est devenu une habitude. De plus en plus souvent, les animaux marins sont retrouvés morts le long des plages françaises. Pas plus tard que ce lundi 3 juin, un rorqual de 17 mètres de long s'est échoué en Bretagne, sur l'une des plages de Crozon. On va tenter d'en savoir plus sur la cause de son décès.

 

 
© willyambradberry /123rf

Crozon, le lundi 3 juin 2019 en fin de matinée, les gendarmes sont appelés pour une mission plutôt insolite. Ils se rendent sur la plage de la Palue et découvrent le corps sans vie d'un immense rorqual de 17 mètres de long.

 

Le périmètre de la plage est donc bouclé le temps que les équipes s'agitent autour du cadavre. La société nationale de sauvetage en mer, la SNSM, a été mobilisée afin de trouver une solution adéquate pour déplacer le rorqual vers un lieu plus accessible.

Une première tentative pour le remorquer a échoué, mais une deuxième devrait être mise en place ce mardi. Dans le journal Le Télégramme, nous apprenons qu'une équipe d'équarissage est attendue sur place. Cette dernière s'occupera de découper l'animal afin de le transporter plus facilement.

Entre temps, un arrêt municipal a été pris afin d'interdire l'accès à cette plage de Bretagne.

Les causes de sa mort encore floues

Il est difficile de savoir ce qu'il est arrivé à ce rorqual. D'après l'état de décomposition de l'animal, il semblerait qu'il soit mort depuis déjà plusieurs jours. D'après le maire de Crozon, Daniel Moysan, le rorqual aurait été heurté par un bateau dans le rail d'Ouessant, une route maritime symbolisant l'entrée (ou la sortie) de la Manche. Très fréquenté dans la région, il s'agit d'un des passages maritimes les plus empruntés au monde par les navires.

Les accidents ne sont donc pas rares au milieu de ces vas-et-vient incessants. Ce serait après sa mort que l'animal aurait dérivé jusqu'à Crozon.