• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Tour du monde des villes où faire la fête
Publié le 22/04/2015

CultureThaïlande

Twitter Facebook 149 partages

Vous pensez être un fêtard aguerri ? L'été approche, c'est l'occasion pour vous de prouver que la fête, ça vous connait.

Faire la fête à un seul endroit, ça ne compte pas. Tout fêtard qui se respecte voyage. Il n'ira pas forcément très loin, mais aura au moins la curiosité d'aller voir à côté si les voisins savent aussi bien s'amuser que lui.

Moult destinations vous attendent à travers le monde, si c'est danser et vous dépenser que vous souhaitez. La vie nocturne dans ces dix villes est riche et vibrante aux rythmes de la musique qui marque les heures qui défilent. Le premier verre entre amis à la terrasse d'un bar à tapas barcelonais, l'attente à l'entrée d'un club berlinois aux sets décapants, les lumières aveuglantes de Vegas, la fièvre qui s'empare des danseurs des quartiers de Rio de Janeiro, les clubs démesurés d'Ibiza... La fête c'est cool toute l'année, mais c'est encore mieux en été !

THAILANDE, Koh Phangan

THAILANDE, Koh Phangan
© Flickr, Roslyn

La fameuse Full Moon Party... Les fêtes de la pleine lune attirent plusieurs milliers de touristes chaque moi, dansant toute la nuit sur la plage de Haad Rin. La plus grande beach party du monde est assurément une expérience unique et inoubliable, avec ses jongleurs et ses cracheurs de feu. L'alcool se vend dans des seaux et la vente de drogues est largement répandue, ce qui pose d'ailleurs quelques problèmes aux autorités. Petites natures s'abstenir, la Full Moon Party n'est réservée qu'aux fêtards les plus expérimentés !

ALLEMAGNE, Berlin

ALLEMAGNE, Berlin
© Flickr, ewar woowar

On en trouve pour tous les goûts dans la capitale allemande. Une myriade de clubs tous plus originaux les uns que les autres ont ouvert au fil des années dans la cité légendaire pour sa vie nocturne débridée et sa scène underground. Les nuits de folie berlinoises prennent placent n'importe où, des clubs cachés en sous-sol aux bars traditionnels. Beaucoup de lieux atypiques valent le détour : le Watergate et sa terrasse flottante, le 40seconds offrant une vue à 360° sur la ville, ou encore le Berghain, temple de la musique électro et des soirées brûlantes... Vous l'aurez compris, les lieux de fêtes à Berlin se trouvent là où on ne les attendrait pas. Certaines personnes sortent le vendredi soir, et ne rentrent chez eux que le lundi matin !
En été, beaucoup de fêtes en plein air sont organisées dans les boîtes de la ville : la plupart disposent d'une terrasse sur les toits ou d'un espace à l'extérieur.

ETATS-UNIS, Las Vegas

ETATS-UNIS, Las Vegas
© Flickr, Leon Reed

Cap sur les Etats-Unis. Si la majorité des films où les héros s'éclatent vraiment se passent à Las Vegas, ce n'est pas pour rien. La cité du vice, du jeu, de l'excès... le paradis des fêtards ! Les spectacles mythiques et les clubs de strip tease en attirent plus d'un dans cette ville de la débauche. En journée, vous pourrez vous détendre dans les gigantesques piscines des hôtels.
New York quant à elle est l'une des villes les plus animées culturellement du pays. Concerts, représentations théâtrales, restaurants, bars et clubs, rien ne manque pour ceux qui souhaitent passer une bonne soirée.

TURQUIE, Istanbul

TURQUIE, Istanbul
© Flickr, Moyan Brenn

En quelques années seulement, Istanbul est devenue l'une des villes les plus réputées pour faire la fête en Europe. Les meyhanes et birahanes, l'équivalent de tavernes sont parfaites pour débuter la soirée en buvant de l'alcool local et en dégustant des spécialités. C'est dans la partie moderne de la ville que les festivités continuent. Parmi les clubs les plus branchés on retrouve le Reina ou l'Angélique au bord du Bosphore. Plusieurs salles de concert comme le Babylon contribuent également à ce que la musique ne s'arrête jamais dans la capitale turque.

ESPAGNE, Ibiza

ESPAGNE, Ibiza
© Flickr, radio1interactive

On ne la présente plus, Ibiza est devenue ces vingt dernières années la capitale mondiale des boîtes de nuits. L'île espagnole accueille chaque été les DJs les plus célèbres, de David Guetta à DeadMau5. Bars, pubs, clubs, restaurants : les rues des villes principales (Sant Antoni et Eivissa) regorgent d'établissements pour satisfaire toutes vos envies. A la variété de la scène électronique, s'ajoute le paysage méditerranéen et la mer turquoise.
Une fois sur l'île, vous pouvez loger dans un hôtel au centre, ou choisir l'option camping plus en retrait du cœur des festivités, mais beaucoup moins chère. Le club le plus célèbre d'Ibiza est sans aucun doute le Pacha qui peut accueillir plusieurs milliers de fêtards, talonnée par l'Amnesia et le Privilège. La fête commencera lorsque vous poserez un pied sur l'île et ne se terminera que lorsque vous en partirez, sans doute épuisé par toutes vos nuits de folie !

BRESIL, Rio de Janeiro

BRESIL, Rio de Janeiro
© Wikimedia Commons, Nicolas de Camaret

Les brésiliens ont le sang chaud et la danse dans la peau. Lors du carnaval mondialement connu, la ville ne dort plus pendant cinq jours ! Toute l'année, le quartier de Lapa est particulièrement animé avec de la musique venant de tous les horizons, les tambours et la samba faisant vibrer le cœur des passants et des danseurs. Les fêtes au bord de la mer ou les bars plus huppés dans les quartiers comme Copacabana et Ipanama offre une autre ambiance aux touristes venus pour s'amuser. Vous repartirez de la capitale brésilienne des souvenirs plein les poches, et avec l'envie d'y revenir très rapidement.

MEXIQUE, Cancun

MEXIQUE, Cancun
© Flickr, Andrew Swerdlow

Pour rester en Amérique latine, la province du Yucatan et la ville de Cancun feront l'affaire. Aussi réputée qu'Ibiza pour la capacité d'accueil et l'ambiance de ses boîtes de nuit, la ville attire tous les touristes désireux d'allier festivités et vacances à la mer. Plages de sable blanc sur la mer des caraïbes sont au rendez-vous. Des forfaits « open bar » sont disponibles un peu partout, et certains hôtels proposent même des pass incluant les entrées et boissons dans plusieurs clubs différents.

PAYS-BAS, Amsterdam

PAYS-BAS, Amsterdam
© Flickr, Joséfa Celestin

Cette fois-ci, un peu moins de soleil et un peu moins de filles en bikini... mais le nom de la ville n'en donne pas moins envie de faire la fête. Il n'y a peut-être pas de plages à Amsterdam, et il ne fait peut-être pas 35 ° toute l'année, mais l'ambiance est au rendez-vous ! Tout peut arriver dans les boîtes ou les bars de cette ville célèbre aussi pour son quartier rouge et ses coffee shops. Des soirées électro sont organisées tout l'été.

ESPAGNE, Barcelone

ESPAGNE, Barcelone
© Flickr, Chris

À Barcelone, on peut se promener dans les rues le soir, grignoter des tapas à la terrasse d'un bar, et boire un verre de vin en attendant que la vie nocturne commence. Les espagnols prennent leur temps, ils mangent tard et la soirée commence elle aussi un peu plus tard, l'ambiance dans les boîtes de nuit n'arrivant à son comble qu'aux alentours d'une ou deux heures du matin. Certains quartiers de la ville sont réputés pour être davantage animés, comme celui d'El Born ou le quartier gothique.

CROATIE, Novalja

CROATIE, Novalja
© Flickr, JoeTimBlackMax

Beaucoup de festivals de musique vont avoir lieu cet été en Croatie, Dimensions Festival ou The Gardens Festival notamment. Le pays accueille de plus en plus de visiteurs désireux de s'amuser. Les touristes fêtards apprécient les stations balnéaires du pays, dont celle de Novalja. La fête dans « l'Ibiza croate » se déroule sur la plage Zrce et ses trois bars. Seulement trois bars ? Oui, mais quelques milliers de participants s'entassent tout de même sur le sable blanc lorsque la fête bat son plein : de 16h00 à 06h00 du matin, les DJs font planer les danseurs. La fête de votre vie vous attend probablement là-bas, partez dès maintenant !