Publié le 09/12/2015 (Modifié le 10/12/2015)

#Transport #Grèce

Les aéroports à l'abandon dans le monde

Le monde regorge de constructions abandonnées : maisons, châteaux, églises, usines, hôpitaux, hôtels, parcs d'attractions... mais pas seulement ! Coûts de construction exorbitants, trop vieux, mal situé, remplacé... il existe une multitude de raisons pour lesquelles des aéroports sont devenus déserts ou n'ont même jamais servi. Des plus étranges aux plus impressionnants, découvrez 10 aéroports fantômes de la planète !

Aéroport de Castellón-Costa Azahar, Espagne

Aéroport de Castellón-Costa Azahar, Espagne © DR

Ouvert en mars 2011, l'aéroport de Castellón-Costa Azahar n'a toujours pas vu le moindre avion se poser sur son tarmac. Cette statue étrange est en l'honneur de Carlos Fabra, le politicien qui décidé de la construction de l'aéroport pour pas moins de 150 millions d'euros. En 2013, il a été condamné à quatre ans de prison pour fraude fiscale.

Aéroport international de Nicosie, Chypre

Aéroport international de Nicosie, Chypre © DR

Abandonné dans les années 1970 suites aux tensions gréco-turques, l'aéroport international de Nicosie fut pendant longtemps le plus important de Chypre.

Aéroport de Johnston Atoll, Etats-Unis

Aéroport de Johnston Atoll, Etats-Unis © DR

Au beau milieu de l'océan Pacifique, cette ancienne base militaire des États-Unis est tombée dans l'oubli le plus total depuis sa fermeture en 2005.

Aéroport de Croydon, Angleterre

Aéroport de Croydon, Angleterre © DR

Fut un temps, Croydon était l'aéroport majeur de Londres. Lieu stratégique de la Bataille d'Angleterre lors de la Seconde Guerre mondiale, il ferma définitivement en 1959.

Aéroport international Yasser Arafat, Palestine

Aéroport international Yasser Arafat, Palestine © DR

L'aéroport international Yasser Arafat n'est plus qu'un champ de ruine depuis son bombardement par les forces israéliennes en décembre 2001, trois ans après son ouverture.

Aéroport international de Montréal-Mirabel, Canada

Aéroport international de Montréal-Mirabel, Canada © DR

Ouvert en 1975, l'aéroport international de Montréal aurait dû être le plus gros aéroport du monde avec 50 millions de passagers annuels. Il n'y est jamais parvenu. Depuis 2004, les vols commerciaux ont cessé totalement. Ses pistes servent aujourd'hui de circuit de course.

Aéroport international d'Hellinikon, Grèce

Aéroport international d'Hellinikon, Grèce © DR

Remplacé en 2001 par l'Aéroport Elefthérios-Venizélos, l'Aéroport international d'Hellinikon a été utilisé en tant que lieu d'accueil pour les Jeux Olympiques de 2004. En 2011, le musée de l'ancienne compagnie nationale grecque, Olympic Airways, a ouvert dans le terminal ouest de l'aéroport.

Aéroport Central-Ciudad Real, Espagne

Aéroport Central-Ciudad Real, Espagne © DR

Un énorme gâchis. Construit dans les années 1990 pour un montant d'un milliard d'euros, l'aéroport Central-Ciudad Real n'a servi que quatre ans entre 2008 et sa faillite en 2012. Trois ans plus tard, un groupe d'investisseurs chinois a fait l'acquisition de l'aéroport pour moins de 10 000 euros...

Aéroport international Kai Tak, Hong Kong

Aéroport international Kai Tak, Hong Kong © DR

Kai Tak a arrêté toutes ses opérations en 1998, 73 ans après sa mise en service, suite à l'ouverture du nouvel aéroport international de Hong Kong. Il était célèbre pour l'une de ses pistes d'atterrissage, obligeant les pilotes à faire un virage de 180° avant de pouvoir se poser.

Aéroport de Berlin-Tempelhof, Allemagne

Aéroport de Berlin-Tempelhof, Allemagne © DR

L'aéroport de Berlin-Tempelhof était hors normes, le plus grand aéroport, et même plus grand bâtiment du monde jusqu'à la construction du Pentagone en 1943. Fermé depuis 2008, l'aéroport de Berlin-Tempelhof accueille aujourd'hui des manifestations en tout genre, souvent des défilés de mode.