• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Une épave intacte de 2 400 ans mise au jour dans la mer Noire
Publié le 01/11/2018

CultureRoumanie

Twitter Facebook 1 partage

À plus de 2000 mètres de profondeur, une équipe d'archéologue a fait une découverte inédite : une épave vieille de 2400 ans et en parfait état. Au large des côtes bulgares, un navire datant de l'antiquité a pu être retrouvée dans les profondeurs sombres des eaux de la mer Noire. De nombreux éléments du navire tels que le mât et les rangs de rameurs sont dans un état de préservation jamais vu auparavant pour une épave aussi âgée.

Une épave qui brille dans les abysses

Une épave qui brille dans les abysses
©AFP PHOTO/BLACK SEA MAP EEF EXPEDITIONS

La découverte fait grand bruit dans les rangs des archéologues marins. À quelques encablures au large des côtes bulgares et roumaines, une épave en excellent état a été découverte. Située à plus de 2000 mètres sous la surface, l'épave, vieille de 2400 ans, a été préservée comme rarement dans ces eaux privées d'oxygène. L'information, révélée par le Guardian, fait part des résultats de l'expédition Black Sea Maritime Archaeology Project (MAP). Trois années durant, l'équipe de scientifiques a mis à jour plus de 60 épaves historique grâce notamment à un véhicule sous-marin téléguidé (ROV). Cet outil de recherche, muni de caméras, leur a permis de découvrir une épave d'un navire marchand de la Grèce antique. Long de 23 mètres de long, le navire a pu être daté grâce au carbone, lui associant une date d'ancienneté remontant au 5e siècle avant J.C.

Si la découverte est aussi incroyable, c'est à cause de son état de conservation unique pour un navire aussi vieux. Des embarcations plus anciennes ont déjà pu être, notamment en Égypte, mais aucune ne se trouvait aussi bien préservée. Sa remarquable conservation s'explique par la composition chimique inhabituelle de la mer Noire. L'absence d'oxygène au-delà des 180 mètres de profondeur a enrayé les processus physiques et chimiques responsables de la décomposition organique habituelle. L'archéologue, Fredrik Hiebert, s'est d'ailleurs prononcé sur le fait que les eaux anoxiques de la mer Noire « sont un immense musée de l'histoire de l'humanité. Cette épave est la preuve de l'incroyable potentiel de conservation de la mer Noire, qui a été, pendant des milliers d'années, un important carrefour pour les cultures du monde. Il s'agit d'une découverte incroyable. » Il n'y a plus qu'a remonté l'histoire de ce navire pour obtenir de plus amples informations sur les commerces entre la Grèce Antique et l'Europe du Nord à l'Antiquité.