En Thaïlande, un festival propose un buffet XXL pour des singes
Publié le 08/11/2018 254 partages

InsoliteThaïlande

Twitter Facebook 254 partages

A Lopburi, ville du centre de la Thailande, la fin novembre est l'occasion de découvrir un festival comme il n'en existe nulle part ailleurs, et ce depuis la fin des années 80. Le Monkey Buffet Festival est, comme son nom l'indique, un énorme buffet mais exclusivement réservé aux singes sauvages, extrêmement présents dans cette ville, située au nord de Bangkok.

Des légumes, des fruits, des gâteaux et même des canettes de soda. Le dernier dimanche du mois de novembre, la localité de Lopburi, en Thaïlande est en proie à un festival d'un genre étonnant, Monkey Buffet Festival. Depuis 1989, les habitants de la ville offrent, une fois dans l'année, un buffet XXL pour leurs cousins primates, très nombreux dans la région. Résultat : les touristes accourent pour profiter d'une journée hors du commun, où les singes sont rois et ne sont pas obligés de voler pour manger.

Des milliers de kilos de nourriture offerts aux singes

Des milliers de kilos de nourriture offerts aux singes
© gnomeandi/123RF

A l'origine, c'est un homme d'affaire qui a eu l'idée de ce festival. En vue, deux objectifs : le premier consistait à attirer les touristes dans ce coin du pays tandis que le second voulait rendre hommage au singe, un animal aimé, voire vénéré, en Thaïlande. C'est d'ailleurs grâce au dieu singe hindou Hanumal que les locaux aiment tant cet animal.

Le Phra Prang Sam Yot, temple hindou âgé de 800 ans

Le Phra Prang Sam Yot, temple hindou âgé de 800 ans
© boonsom/123rf

Et quel endroit mieux que Lopburi, surnommée « la ville des singes » tant ils y sont nombreux, pour le faire. En plus de ce fabuleux banquet, les touristes assistent également à une sorte de spectacle puisque de nombreux habitants ont pour coutume de se déguiser en singe pendant cette journée, où ils dansent et jouent de la musique. Pour observer ce spectacle, rendez-vous sur les ruines de Phra Prang Sam Yot, temple hindou de l'ère khmère.