Publié le 16/04/2020

#Insolite #Irlande

En Irlande, des pintes de bière sont livrées à domicile

Par ce temps de confinement, une bonne petite bière ne fera pas de mal ! Les Dublinois l'ont bien compris. Adeptes des sorties au pub, les Irlandais ont trouvé la solution : la livraison à domicile d'une bonne pinte. Cette décision pourrait éviter de jeter des milliers de barils de bière. On vous explique tout.

 

© jvdwolf / 123RF

Depuis le confinement le 15 mars, les pubs en Irlande sont à l'arrêt et les pertes pourraient égaler des millions de pintes de bière. Une facture très salée pour les brasseurs. Selon les dernières décisions du gouvernement, les pubs seront fermés jusqu'au 5 mai. Les dates de péremption de la bière pasteurisée, y compris la majorité des bières blondes, sont généralement de trois à quatre mois après leurs dates de livraison, tandis que les vraies bières et autres bières non pasteurisées expirent généralement dans les six à neuf semaines, selon bbc.com . Cela signifie que la plupart des stocks de bière des pubs pourraient être gaspillés si les fermetures se poursuivent pendant plusieurs mois. Enfin, tous les fûts déjà ouverts avant le confinement doivent être utilisés dans les deux semaines.
Pour aggraver la situation, les pubs avaient plus de fûts que d'habitude car beaucoup avait commandé des barils supplémentaires avant la Saint-Patrick. Pour contrer ce gaspillage, deux solutions s'offrent aux Irlandais :

 

© Graingers Hanlons Corner / Facebook

Une pinte en livraison à domicile

Les Irlandais ont pensé à tout. Livrer une "pression" à domicile pourrait diminuer ce gaspillage, mais aussi remonter le moral. La société Graingers Hanlons Corners propose trois chauffeurs pour livrer une centaine de pintes par jour. Les gens ne peuvent pas venir chez nous, alors nous allons chez eux, résume Mark Graingers, le patron de l'établissement. La Guinness en canette, ce n'est quand même pas la même chose qu'une vraie pression !" . Pour de raison de sécurité, les pintes seront scellées avec un couvercle. Dans tous les cas, pas une goutte n'est perdue de ce nectar si précieux.

La bière comme aliment pour les animaux

La quantité de bière est bien plus conséquente et la livraison à domicile pourrait ne pas suffire. Ainsi, selon l'Irish Times, les pubs passeront au plan B : évaporer la bière et la convertir en aliment pour les animaux et en engrais.
La Fédération des vignerons d'Irlande, qui représente plus de 4 000 bars dans le pays, a déclaré que "les brasseurs ont soutenu leurs clients". Les principaux brasseurs comme Heineken ont aidé les pubs à nettoyer les fûts de bière immédiatement après la fermeture des pubs le 15 mars.

Autres articles proposés par l'auteur