Inde : le rat, un mets d'exception
Publié le 06/01/2019 2891 partages

InsoliteInde

Twitter Facebook 2891 partages

Pourriez-vous manger du rat à Noël ? Bien-sûr que non. Mais dans le nord-est de l'Inde, le rat est très prisé. En hiver, le rongeur devient une viande populaire, que l'on cuisine comme le poulet ou le porc. Le rongeur est au coeur de la culture hindou. Présent dans l'assiette ou bien dans un temple, à chacun sa préférence !

 

 
© Sebastjan Reven/123RF

Les Musahar, communauté qui compte 2.5 millions d'individus et qui s'avère être la plus pauvre du nord-est de l'Inde sont contraints de manger du rat. Ce dernier est pour eux un moyen de se nourrir gratuitement puisqu'ils le chassent directement. Mais ils ne sont pas les seuls. En effet, les communautés plus aisées en dégustent également et ils sont prêts à dépenser une somme importante pour s'en procurer sur les marchés.

Vendu au marché

Durant la période hivernale, les stands ne sont pas ornés de dinde ou de poulet mais bien de rats. On en retrouve notamment au marché de Kumarikata. Cru ou rôti il est vendu au même prix que le poulet ou le porc, soit 200 roupies le kilos (2.5 euros). Le rat reste un produit cher en Inde et consommer sa chair aurait même des vertus spirituelles. Le rat : un mets parfait pour les fêtes ! Bouilli, le rat est le plat de fête pour les communautés indiennes. Avec des légumes, du pain et un brin d'épices, il ravit les papilles de certains.

 

Une action protectrice et un gain d'argent

Si le rat est une source de revenus complémentaires, pour la communauté des ?Intouchables?, il est également chassé par les agriculteurs. En effet, il est leur ennemi numéro 1 car il mange le riz : culture première en Inde. De plus, la population des rongeurs auraient augmenté depuis ces dernières années. Il est chassé la nuit, à la sortie des terriers dans les rizières, pris au piège et emmené tout droit au marché.

La vente du rat profite aussi aux commerçants. Le travail se fait rare dans les plantations de thé de la région, alors la vente sur les marchés leur permet d'avoir un complément de salaire.

Le rat : une figure emblématique

Aimé pour son goût ou pour sa représentation divine, le rat est un animal omniprésent dans la culture indienne.