• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
En avril, la comète la plus lumineuse de la décennie sera visible dans le ciel
Publié le 04/04/2020

InsoliteEtats-Unis

Twitter Facebook 3542 partages

En cette période de confinement, vous aurez peut être l'occasion de lever les yeux au ciel pour admirer un phénomène unique. Découverte en décembre 2019, la comète Y4 Atlas pourrait bien être la plus lumineuse jamais observée depuis 1997. Le corps céleste traverse actuellement la Grande Ours et sa luminosité ne fait qu'augmenter au fil du temps, à tel point qu'il serait même possible de l'observer à l'oeil nu en avril.

La comète Y4 Atlas va-t-elle illuminer nos nuits de confinement ?

La comète Y4 Atlas va-t-elle illuminer nos nuits de confinement ?
© solarseven/123RF

Une "Grande comète" très rare

C/2019 Y4 a été repérée par le système de surveillance astronomique de Hawaï qui lui a donné son nom "Atlas" (Asteroid Terrestrial-Impact Last Alert System). A en juger par sa luminosité impressionnante, Y4 pourrait bien être ce que l'on appelle une "Grande comète". Des astres de ce genre n'apparaissent que très rarement, en général un par décennie et sont souvent identifiés par leur année de découverte.
Atlas a été observée pour la première fois en décembre, aux confins du système solaire. Avec un point d'orbite situé à proximité du soleil, sa luminosité augmente de manière considérable à mesure qu'elle s'en rapproche. En février, sa magnitude était de 17 contre 8 en Mars, équivalant à une luminosité 4000 fois supérieure. Un phénomène s'expliquant par le fait que plus Atlas se rapproche du soleil et plus elle est bombardée par ses rayonnements.

La plus lumineuse depuis 20 ans

Cette exposition aux rayons lui font perdre de la matière qui se détache, formant ainsi une chevelure de gaz de plus de 720 000 km de diamètre. " La comète libère en ce moment d'énormes quantités de ses gaz volatils gelés ", a déclaré Karl Battams, du Laboratoire de recherche navale de Washington, D.C. " C'est pourquoi elle s'éclaircit si vite. " Les scientifiques estiment que si C/2019 Y4 continue sur cette lancée la comète sera visible à l'oeil nu dans le ciel en avril.

La dernière comète d'une telle ampleur était C/1995 O1 surnommée "Hale-Bopp". Découverte en 1995, sa luminosité était telle qu'elle est restée visible à l'oeil nu dans le ciel pendant près de 18 mois, un record absolu. Si Atlas respecte les prévisions des experts, son rayonnement devrait pouvoir rivaliser avec celui de C/1995 O1. Néanmoins, certains astronomes émettent des réserves quant à la possibilité qu'elle soit toujours intacte une fois arrivée au plus près du soleil.