• Connexion
Taïwan : un appareil photo perdu en mer, retrouvé deux ans plus tard sur une plage
Publié le 15/04/2018

InsoliteTaïwan

Twitter Facebook 100 partages

Alors qu'elle était en vacances sur l'île d'Ishigaki au Japon en 2015, Serina Tsubakihara a vécu une mésaventure comme on en a tous connu en voyage. Lors d'une session de plongée sous-marine, l'étudiante nippone laisse malencontreusement tomber son appareil photo au fond de l'eau et se résout donc à dire adieu à plus de 900 clichés. Incroyable mais vrai, l'appareil à été retrouvé à la fin du mois de mars sur une plage taïwanaise, totalement intacte !

Ne jamais perdre espoir, voilà un adage que Serina Tsubakihara, une touriste japonaise, risque d'adopter pour le reste de sa vie. En 2015, alors qu'elle faisait de la plongée sous-marine au large de l'île d'Ishigaki au Japon, la jeune femme laisse tomber son appareil photo et voit tous ses souvenirs de vacances disparaître au fond de l'eau.

Ne pensant plus jamais le revoir, c'est donc avec surprise et stupéfaction qu'elle découvre certains de ses clichés - pris en 2015 et qu'elle pensait définitivement perdus - publiés sur Facebook.

Instacte et encore chargé

Instacte et encore chargé
©Thanagon Srichanchom/123rf

Les photos font parti d'un appel à témoin lancé par une classe d'étudiants de Taïwan. Il s'avère que lors d'une opération de nettoyage des plages, un enfant de 11 ans accompagné de son professeur, Park Lee, et de ses camarades de classe, à découvert le fameux appareil échoué sur le littoral.

Recouvert de coraux et de bernacles, l'appareil n'a pas trop mal vécu son long séjour à la mer : aucune goutte d'eau n'est rentrée à l'intérieur du boîtier étanche. « C'est tout à fait extraordinaire, l'enfant a allumé l'appareil et il était toujours chargé » relate le professeur. De retour à leur école, toute la classe s'est alors mise en tête de retrouver le propriétaire de l'appareil.

En l'espace d'une journée, l'appel à témoin est partagé près de 10 000 fois et s'avère fructueux : Serina Tsubakihara est informée de la trouvaille par ses amis. « Je n'arrivais pas à y croire », témoigne-t-elle, « j'ai beaucoup de chance, ces photos me rappellent des vieux souvenirs »

En deux ans, l'appareil aurait donc parcouru 250 km depuis l'endroit où il avait été perdu. Pleine de gratitude, la jeune femme prévoit d'ailleurs de se rendre à Taiwan en juin pour remercier l'enseignant et les écoliers et bien sûr, pour récupérer le dit objet. On ne peut qu'espérer que cette rencontre sera immortalisé par un beau cliché de cette rencontre !