Publié le 15/11/2017

#Environnement #Salvador

400 tortues de mer retrouvées mortes en Amérique centrale

Les pêcheurs locaux, affligés, ont été les témoins impuissants de la mort de centaines de tortues de mer dans la baie de Jiquilisco au Salvador. Un phénomène qui serait peut être dû à la prolifération soudaine d'algues toxiques dans l'eau.

Une catastrophe écologique

© marsipanes/123RF

Le Ministère de l'environnement et des ressources naturelles (MARN) procède actuellement à des autopsies afin de déterminer les causes exactes d'une telle hécatombe. Plusieurs hypothèses sont possibles à ce jour. L'utilisation d'explosifs pour pêcher serait la plus monstrueuse. Mais les employés du MARN privilégient pour l'instant la piste de l'empoisonnement massif dû à une prolifération d'algues toxiques, ou l'empoisonnement lié à la pollution des eaux. Plusieurs sortes de micro-algues ont été prélevées dans le système digestif des tortues mortes, reste à savoir si l'une d'entre elles se révèle être mortelle.