• Connexion
Les lions d'Afrique vont-ils disparaître en 2050 ?
Publié le 10/02/2019 12717 partages

NatureSénégal

Twitter Facebook 12717 partages

Alors qu'on le décrivait comme le roi des animaux, son règne semble en danger. D'après une étude, le lion d'Afrique pourrait ne plus exister en 2050. Si la date semble lointaine, c'est en réalité dans seulement 30 ans. Le félin est en danger grave d'extinction, comment en sommes-nous arrivés à ce triste constat ?

Imaginez, montrer à vos enfants ou vos petits-enfants le Roi Lion de Walt Disney, et expliquer que Simba faisait partie d'une espèce disparue, seul témoignage de sa présence sur Terre, les documentaires animaliers.

 

 
© Michal Bednarek /123rf

« Dans la jungle terrible jungle, le lion est mort ce soir ». Les simples paroles de cette chanson risquent de devenir réalité. En effet, selon une étude menée il y a 7 ans dans onze pays d'Afrique, le lion, roi des animaux, pourrait disparaître en 2050.

On connait déjà la situation critique de l'animal dans son espace naturel. Alors que les chercheurs souhaitaient se concentrer sur 21 zones dédiées à la protection de l'espèce, ils se résoudront finalement à étudier uniquement 5 pays (Sénégal, Nigéria, Bénin, Niger et Burkina Faso), par manque de profils. Cela traduit une triste réalité, où, dans de nombreux espaces protégés pour eux, les félins y sont en fait absents.

L'Union Internationale de la Conservation de la Nature a établi une liste rouge des espèces en danger d'extinction et les lions d'Afrique en font partie. Alors qu'en 1995 on comptait 50 050, en 2015, seulement 35 000 ont été recensés, soit une baisse de 43%.

Les causes de cette extinction

Ce n'est pas une nouveauté, l'Homme est en grande partie responsable de l'extinction des lions d'Afrique. Oui, le braconnage est une des raisons de la disparition du félin, mais ce n'est pas la première.

C'est surtout la transformation des zones de chasse de l'animal par l'Homme pour des besoins agricoles qui les mène à leur perte. Avec moins de proies et un territoire plus réduit, il est plus difficile pour le lion de survivre dans de telles conditions.