• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 18/08/2020

#Culture #France

48h pour visiter Avignon et ses alentours

Cité forteresse dans le département du Vaucluse, Avignon a été pendant 70 ans la demeure des papes. Autant s'attendre à un patrimoine et une architecture à couper le souffle ! Surnommée aussi la cité des Papes, elle a gardé précieusement ses nombreux vestiges du passé : chapelles, églises, hôtels datant de la Renaissance, Palais des papes, clochers et remparts. Autour, la ville se trouve à la rencontre de deux vignobles : la vallée du Rhône et la Provence avec l'appellation les Baux-de-Provence. Voici un itinéraire historique pour voyager dans le temps en l'espace de deux jours !

 

  © Bloodua / 123RF

Premier jour : sur les traces du passé

La première journée se concentre sur le centre historique d'Avignon et ses trésors historiques. Première bonne nouvelle : la visite peut se faire entièrement à pied. On commence par l'incontournable Palais des papes. Ancien siège des souverains pontifs, cet édifice témoigne de l'omniprésence du christianisme au Moyen Âge. Il est considéré comme étant le plus grand monument gothique d'Europe. Sa construction s'étale sur une période de vingt ans au 14e siècle (entre 1335 et 1342).
Autre bijou historique : la cathédrale Notre-Dame des Doms, plus ancien édifice religieux de la cité. Il se distingue par son clocher et son orgue doré. À proximité de la cathédrale, se trouve le jardin des Doms, très agréable et orné de fontaines, bassins et statues. Prochain arrêt dans le centre historique : le pont Saint Bénezet. Qui ne connaît pas la fameuse chanson pour enfants "Sur le pont d'Avignon", qui remonte au 15e siècle ? Ce pont fut construit au 12e siècle et est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco avec le Palais des Papes depuis 1995. Après un passage au pont, direction le musée du Petit Palais, qui abrite une belle collection de peintures italiennes.

 

  © skasiansin / 123RF

On termine cette première journée avec une balade dans le centre-ville, une zone piétonne et commerçante. Ceinturée par les anciens remparts, cette zone offre musées contemporains, hôtel de ville, opéra et théâtre. Petit coup de coeur pour son marché couvert des Halles qui se trouve dans un bâtiment recouvert d'un "jardin vertical".

 

Deuxième jour : les vignobles

Deuxième jour : les vignobles © dudlajzov / 123RF

Il serait dommage de se priver des vignobles aux alentours d'Avignon lors d'un petit séjour "découverte". La vallée du Rhône et la Provence sont limitrophes d'Avignon. Chacun permet de déguster des vins réputés et de qualité. Direction le domaine Mayard au cœur du village Châteauneuf-du-Pape, à environ 20 km d'Avignon. Ce domaine se distingue par son caveau de dégustation historique, creusé dans les roches. Deuxième bonne adresse : le domaine de la Janasse propose de goûter à une belle palette de vins (rouge, blanc ou rosé).
Enfin, dans le sud d'Avignon, un petit passage au domaine Dalmeran permettra de découvrir le parc naturel régional des Alpilles et plusieurs vins de l'appellation Les Baux de Provence.

Les bonnes adresses à Avignon

- Où dormir ? Notre coup de cœurva au prestigieux hôtel La Magnaneraie niché sur les hauteurs de Villeneuve-lès-Avignon. L'élégance et le charme sont au rendez-vous à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment. On se délecte du jardin provençal ombragé de platanes et de sa piscine. Petit atout : son restaurant Le Mûrier où l'on déguste des recettes phares comme les fleurs de courgettes farcies et crème de champignons.
- Pour le dîner : La Vieille Fontaine propose des assiettes sophistiquées en termes de saveurs et d'esthétique. Le cadre est feutré, élégant et le service attentionné. Petit coup de cœur pour son rooftop, idéal pour prendre un verre avec vue sur les toits d'Avignon.
- Pour le déjeuner : La Compagnie des chats est un endroit atypique pour manger et câliner les chats. Les assiettes sont copieuses et délicieuses. On y déguste des pâtisseries maison côté sucré ; des salades, des tartines salées, des planches de fromages ou de charcuteries pour la partie salée.
- Pour le goûter : La Princière est une crêperie proposant également de bonnes glaces sans gluten et sans colorant. L'établissement a été élu 4e meilleur glacier de France 2013. L'attente peut être longue, mais le service et la qualité rattrapent tout.
- Pour l'apéro : Le "Cid Café" se situe à deux pas du Palais des papes. Il étonne par sa décoration très design et moderne. Ce café propose une carte variée avec de délicieux cocktails.

Autres articles proposés par l'auteur