• Connexion
Des bélugas en captivité font un voyage épique de la Chine jusqu'en Islande
Publié le 27/06/2019

EnvironnementIslande

Twitter Facebook 392 partages

Deux bélugas d'un aquarium de Shanghai sont arrivés mercredi en Islande pour vivre leurs journées dans un sanctuaire marin unique qui, espérons-le, permettra aux écologistes de devenir un modèle pour la réinstallation de quelque 3 000 des créatures actuellement en captivité.

 

 
© ? ? / 123RF

Little White et Little Grey, deux bélugas de 12 ans, ont laissé derrière eux leur vie passée à divertir les visiteurs du Changfeng Ocean World. Ils ont aujourd'hui traversé la moitié du globe terrestre pour tourner la page et refaire leur vie. Les deux animaux marins ont été transportées dans un avion spécialement conçu pour eux, de la Chine jusqu'en Islande. Les baleines, qui pèsent chacune environ 900 kilogrammes et mesurent environ quatre mètres, poursuivront leur périple épique en camion et ensuite en ferry jusqu'au sanctuaire de la baie de Klettsvik à Heimaey, l'une des îles Westman au large de la côte sud de l'Islande.

Sea Life Trust, association caritative pour la conservation, a été à l'avant-garde de ce projet et a organisé la libération des deux bélugas pour qu'ils puissent vivre plus librement. L'association a également tenu à déclarer que cette baie islandaise est le premier sanctuaire de béluga en eau libre, au monde. "Nous travaillons avec Little White et Little Grey depuis 18 mois pour nous assurer qu'ils seront préparés et prêts pour le long voyage", a déclaré Andy Bool, responsable du Sea Life Trust. Un voyage qui a duré plus de 30 heures où les deux baleines ont été transportées sur plus de 10 000 kilomètres.
Après des années de captivité, les baleines seront toujours soignées dans leur nouveau enclos marin islandais, d'une superficie de 32 000 mètres carrés et d'une profondeur de 10 mètres, car elles sont censées ne pas survivre à l'état sauvage.

Les bélugas vivent généralement entre 40 et 60 ans

Actuellement, plus de 3 000 baleines et dauphins vivent en captivité. L'association espère que jusqu'à huit autres bélugas, dont l'espérance de vie est située entre 40 et 60 ans, pourraient rejoindre Little White et Little Grey dans un futur proche. "Nous chercherons à amener éventuellement d'autres bélugas dans le sanctuaire une fois que Little White et Little Grey se seront installés", a déclaré Cathy Williamson de l'association caritative Whale and Dolphin Conservation.
Maintenant, il n'y a plus qu'à espérer que les deux bélugas vivront une vie plus épanouissante dans leur nouveau foyer !