• Connexion
Ushuaia Nature : Les plus belles vacances de Monsieur Hulot
Publié le 12/09/2018

NatureIndonésie

Twitter Facebook 4 partages

Entre 1998 et 2014, l'ancien ministre de l'écologie, Nicolas Hulot, était la vedette de l'émission de découverte Ushuaia Nature grâce à laquelle il a pu faire le tour du monde et accéder à la notoriété. D'un continent à un autre, ce fervent protecteur de l'environnement a rencontré des peuples et civilisations incroyables tout en se délectant de paysages sensationnels dispersés sur son chemin. Voici un florilège des plus beaux sites naturels explorés par l'animateur engagé.

  • Twitter
  • Facebook
  • Ruines de Palenque (Mexique)
    Ruines de Palenque (Mexique)

    En 1998, le Mexique ouvrait le bal des plus belles destinations de l'émission. Ce premier épisode (La molécule bleue) emmena Nicolas Hulot sur les ruines de Palenque, cette cité maya de l'État de Chiapas située près du fleuve Usumacinta. D'après les spécialistes, seule une partie infime du patrimoine architectural et sculptural du site a été mise à jour. Des milliers de structures seraient cachées dans la vaste forêt qui englobe la cité ancestrale. Les visiteurs peuvent toujours se contenter d'un palais, de temples et d'une pyramide.

  • Kamtchatka (Russie)
    Kamtchatka (Russie)

    Des origines aux mondes perdus, le 4ème épisode du programme, met à l'honneur cette péninsule volcanique de 1250 km de long et investissant l'Extrême-Orient russe. En bordure de l'océan Pacifique, le site doit sa notoriété à ses volcans inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette terre riche en ressources naturelles (platine, or, charbon, pyrite?) héberge aussi une faune impressionnante avec des ours bruns, des gloutons, des aigles royaux et des cachalots.

  • Vatnajokull (Islande)
    Vatnajokull (Islande)

    Plus grande calotte glaciaire, le 2ème glacier le plus massif d'Europe a été au centre de l'attention de l'animateur dans l'émission 42 (On a marché sur l'Islande, 2010). Ce « glacier des lacs » (traduction littérale de son nom) est presque aussi vaste que la Corse et investit près de 8 % de la superficie totale de l'Islande. Des volcans sont cachés sous sa surface.

  • Archipel des Palaos
    Archipel des Palaos

    Dans la deuxième émission (Les trésors de l'océan), l'aventurier prend la direction des Palaos, un archipel composé de 500 îles au cœur de la Micronésie dans l'Océanie. Célèbre pour la richesse de sa biodiversité marine, ce petit pays fait office de modèle à suivre dans le cadre de la sauvegarde des fonds marins. Véritable sanctuaire pour la faune marine, les eaux de l'archipel sont entourées par un récif corallien où il n'est pas rare de croiser des baleines et des dauphins.

  • Sumatra (Indonésie)
    Sumatra (Indonésie)

    La 7ème plus grande île au monde est visible dans l'émission 5 (l'archipel de Noé, 1999) et abrite plus de 50 millions d'habitants. Tristement célèbre pour avoir connu de terribles épisodes de séismes conduisant à des tsunamis meurtriers en 2004, l'île doit ses lettres de noblesse à des paysages incroyables (le lac Toba en photo) et une biodiversité d'exception. C'est ici qu'on retrouve le plus petit des tigres, le tigre de Sumatra.

1

Qu'ils traitent de la biodiversité aquatique, des pépites géologiques de la planète ou des problèmes écologiques actuels, les épisodes d'Ushuaia Nature restent dans la mémoire collective comme une ode à la découverte et une fenêtre ouverte sur la beauté de la Terre. Chaque émission suivait le leitmotiv suivant : « L'émerveillement est le premier pas vers le respect ».

Diffusé sur TF1, le programme télévisuel compte aujourd'hui 47 numéros qui ont mené l'aventurier Hulot vers les glaciers du Groenland, à la découverte des singes du Congo ou encore à la rencontre de peuples amérindiens en Amazonie. Les forêts tropicales, les récifs coralliens, les chaines montagneuses, les deltas, les lacs et les déserts. Les secrets et mystères de ces milieux sauvages se dévoilent devant la caméra d'Ushuaia Nature.