• Connexion
Halte à l'abandon : ces animaux en détresse
Publié le 04/07/2017 9736 partages

SociétéFrance

Twitter Facebook 9736 partages

Les vacances d'été débarquent avec son lot de joie mais surtout d'injustice. De nombreux animaux, chiens et chats, sont abandonnés par leurs maîtres, sur la route. Aujourd'hui, ils sont des milliers à manifester leur détresse derrière des barreaux. Pourquoi sont-ils abandonnés ?

En détresse. Chaque été, les refuges d'animaux, dont la Société Protectrice des Animaux (SPA), subissent la vague d'abandons des grandes vacances. Et les chiffres sont alarmants. En 2016, le nombre d'animaux abandonnés a augmenté de 24 %, a déploré la SPA. Durant les vacances de l'an dernier, il y aurait eu plus de 60 000 animaux délaissés par leurs maîtres (entre le 1er juin et le 15 août) en France. Ce sont officiellement ceux qui ont été recensés par la SPA, mais la réalité révèle un nombre encore plus conséquent. Les victimes sont le plus souvent les gros chiens, qui sont déposés directement et anonymement devant les refuges.

Pourquoi l'abandon ?

Plusieurs raisons pourraient amener un maître à quitter son ou sa meilleur(e) ami(e) durant les vacances. Cette terrible décision est souvent prise lorsqu'il y a une séparation/divorce ou bien un décès. Plus personne ne veut le garder et il est injustement abandonné.
Mais d'autres facteurs « étranges » font surface lorsque l'on parle d'abandon d'animaux, comme les allergies envers l'animal, les problèmes financiers liés à la crise économique, un problème lié au comportement de l'animal, un déménagement.
Mais pourquoi trouve-t-on également de plus en plus d'animaux abandonnés sur la route des vacances par leurs maîtres ? Les maîtres évoquent ici le coût de la pension, beaucoup trop chère. Bref, tout cela n'explique pas ces abandons.

Un traumatisme

Un traumatisme
© shkurd/123RF

Suite à l'abandon, les animaux vivent des moments douloureux, voire insurmontables. Plusieurs d'entre eux sont tétanisés et ne bougent plus de leur coin, d'autres dépriment et ne mangent plus. Sinon, il y a aussi les stressés, ceux qui ne pourront pas rester sur place. Ce traumatisme est aussi valable pour les chats, qui eux aussi paniquent et peuvent se laisser mourir de tristesse.

La sensibilisation de la SPA

Chaque année, la SPA sensibilise les prochains vacanciers et propriétaires d'animaux avec une campagne contre l'abandon. Cette année pour baisser le nombre d'abandons, qui s'élève en moyenne de 60 000, la SPA lance sa publicité avec comme slogan « Trop de maîtres font fausse route, pas de prétexte à l'abandon !».

À lire aussi

Zoom sur 10 conseils pratiques pour bien partir en vacances