• Connexion
Pérou : des archéologues découvrent vingt statues précolombiennes
Publié le 06/11/2018

NouveautéPérou

Twitter Facebook 457 partages

Vingt statues en bois, encastrées dans le mur d'un ancien palais, ont été découvertes au Pérou, sur le site antique de Chan Chan. Les archéologues affirment qu'il s'agit des sculptures les plus anciennes jamais trouvées sur le site et la ministre de la Culture péruvienne, Patricia Balbuena, est venue visiter les ruines, situées tout près de la ville de Trujillo.

Lundi 22 octobre, la ministre de la Culture, Patricia Balbuena, ainsi que les archéologues, ont annoncé une découverte importante au Pérou. C'est sur le site antique de Chan Chan que ces derniers ont trouvé vingt statuettes en bois noir, flanquées de masques beige.

Vieilles de 800 ans et mesurant environ 70 centimètres, elles ont été découvertes alignées et encastrées dans de petites alcôves d'un des murs d'un édifice vieux d'un millier d'années, le palais du Grand Chimu. Il s'agit d'un des dix palais fortifiés de la ville de Trujillo et l'un des sites touristiques les plus courus.

Elles ont été trouvées dans l'ancienne capitale de l'empire Chimu

Elles ont été trouvées dans l'ancienne capitale de l'empire Chimu
© Michel Piccaya - Piccaya sprl

Ces statues ont été découvertes en septembre, alors que le couloir qui les abrite, lui, était déjà connu depuis le mois de juin. Mise à part l'une d'entre elles, toutes les autres sont bien conservées. Le chef des fouilles, Arturo Paredes a également affirmé qu'elles «  seraient les plus vieilles sculptures connues à ce jour à Chan Chan. »