• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
En Australie, un paléontologue découvre des plumes de dinosaures
Publié le 04/12/2019

SociétéAustralie

Twitter Facebook 92 partages

Les plumes de dinosaure découvertes en Australie. Un fait assez rare pour être souligné, d'autant que ces plumes dateraient d'il y a 118 millions d'années, donc de l'ère Mésozoïque. La revue Gondwana Research a publié un article comportant les résultats d'analyses, effectuées sur cet échantillon de dix plumes, conservé dans des sédiments retrouvées par un paléontologue australien.

Direction la réserve géologique de Koonwarra, à 145 km de Melbourne. C'est dans un lac asséché que la découverte a lieu. Une découverte étonnante puisque certaines des plumes retrouvées s'apparentent plus à des poils qu'à des plumes, finalement. Fines et douces, on imagine qu'elles servaient à protéger du froid polaire les petits dinosaures.

Des plumes pour se fondre dans la nature et se protéger du froid

Des plumes pour se fondre dans la nature et se protéger du froid
© Puwadol Jaturawutthichai/123rf

Et oui ! Car, en cette période, l'Australie se trouvait... au pôle sud ! Résultat : un climat beaucoup plus rude et des nuits glaciales. En Suède, l'équipe de scientifiques chargée des analyses, distinguent également les couleurs des poils. Une information qui a son importance, selon le professeur Benjamin Kear, responsable de l'équipe de chercheurs.

En effet, c'est grâce à l'analyse de mélanosomes (où la mélanine est présente) intacts que l'équipe a pu découvrir que les plumes étaient plutôt de couleur sombre. Logique pour le professeur Kear, car il semblerait que les teintes foncées permettent de conserver plus facilement la chaleur et surtout, de passer inaperçu dans l'environnement naturel.