• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
Des passagers attaquent l'équipage d'un avion en retard
Publié le 18/01/2020

TransportInde

Twitter Facebook 107 partages

Les passagers survoltés d'un vol d'Air India, qui tardait à démarrer, ont perdu leur sang froid. Des vidéos effrayantes les montrent voulant attaquer l'équipage. Suite à cet incident, une enquête a été ouverte afin de déposer plainte contre ces clients agressifs.

 

 
© Jarek Kilian/123rf

Le vol devait effectuer un trajet de Delhi à Mumbai. Cependant, il a été retardé en raison d'un problème technique. Le capitaine du vol a tenté deux fois d'effectuer un décollage, en vain. Les passagers auraient embarqué dans le Boeing 747-400 à 9h15 qui serait resté immobilisé pendant plusieurs heures sur le tarmac. Énervés, les voyageurs ont choisi d'aller chercher la source du problème en claquant dans la porte du cockpit. Ils réclamaient des explications du pilote.

Dans une vidéo, publiée sur les réseaux sociaux, on entend un homme crier «Ouvrez la porte ou je la défonce !» ou encore «Minable, sors de là !». Dans une autre vidéo, un passager attrape de manière agressive le bras d'une hôtesse de l'air. Une image montre également une femme tentant d'ouvrir les issues de secours. La majorité des personnes à bord ont demandé à sortir de l'appareil. Ils ont entouré une hôtesse de l'air, l'ont poussé et ont voulu forcé l'issue de secours. Une pression qui a suscité la frayeur chez l'équipage. Au final, Air India a dû débarqué tous les passagers dans les alentours de 14h. Ces voyageurs ont dû prendre un autre vol de Delhi qui a décollé à 18h, soit 8h après l'heure prévue

Les passagers ont enfreint la loi !

Le Directeur général de l'aviation a demandé à Air India de porter plainte contre les passagers agressifs. Les vidéos qui circulent actuellement sur la toile serviront de preuves pour identifier les agresseurs. Ils ont enfreint les normes de l'aviation qui stipulent notamment qu'«Un passager qui ne parvient pas à respecter les règles de conduite au sein de l'aéroport ou d'un avion et qui se refuse à suivre les instructions du personnel est considéré comme un perturbateur.» Les gestes déplacés ou les agressions verbales sont formellement interdits et peuvent conduire à l'exclusion à vie de la compagnie aérienne.