Chine : pour la sauvegarde de l'alligator sinensis

EnvironnementChine

Twitter Facebook Google+ 196 partages

L'alligator sinensis ou alligator de Chine est une espèce de crocodiliens très petits puisqu'ils ne peuvent atteindre que 2 mètres, au contraire de ses confrères les crocodiles américains qui peuvent mesurer jusqu'à 7 mètres. L'alligator chinois est une espèce en danger critique mais des efforts sont en cours afin de réintroduire les animaux élevés en captivité dans des habitats sauvages, c'est en tout cas ce que s'engage à faire la Chine avec la réserve d'Anhui Yangtze.

Il n'en reste que 150 en liberté dans le monde, l'alligator de Chine est une des espèces d'alligator les plus menacées au monde. C'est équipés d'une puce électronique que le pays vient tout juste de réintroduire 6 de ces alligators dans le Yang-tsé, le troisième plus long fleuve du monde après l'Amazone et le Nil.

En 1982, une réserve dédiée à ces animaux a été créée, du nom d'Anhui Yangtze, ce centre a fait naitre plusieurs alligators de cette espèce durant les dernières années. Avant de les relâcher dans la nature, leur ADN est collecté.

Petit mais dangereux !

Petit mais dangereux !
©eitma/123RF

Depuis 2003, ce sont plus de 100 alligators qui ont été relâchés dans le Yang-tsé, et les scientifiques sont optimistes face aux données reçues qui confirment le bien-être des animaux qui commencent à se reproduire en quantité.

L'alligator chinois se trouve sur la liste rouge de l'UICN, qui fait état d'un inventaire mondial et complet de l'état de conservation des espèces végétales et animales. Grâce à des critères précis, le risque d'extinction de milliers d'espèces est évalué.

0 J'aime 0 J'aime pas
Manon Imbert
Publié le 17/05/2018 196 partages
Twitter Facebook Google+