Les monuments emblématiques de la Couronne britannique à visiter au Royaume-Uni
Publié le 15/05/2018 108 partages

CultureRoyaume-Uni

Twitter Facebook 108 partages

Le mariage du prince Harry et de Meghan Markle arrive à grands pas. Ils se diront "oui", le samedi 19 mai. L'occasion pour nous de faire le tour de Londres et des monuments emblématiques de la Couronne britannique. Pour un voyage royal, il suffit de suivre le guide. Pour réviser vos cours d'histoire, il est conseillé de regarder la série The Crown. Ce biopic sur la Reine Élisabeth a su trouver son public. Il faut le dire, la réalisation est parfaitement maîtrisée, tout comme le choix des costumes et des décors. En parlant des décors, la série qui se déroule dans les 50, a été tournée dans les plus beaux monuments de Grande-Bretagne, mais aussi à des milliers de kilomètres de l'île britannique.

  • Twitter
  • Facebook
  • Ely Cathedral, Cambridge, Angleterre
    © doethion/123RF
    Ely Cathedral, Cambridge, Angleterre

    On commence avec un monument imposant puisqu'il s'agit de Ely Cathedral, située à Cambridge. Fondé en 672, ce n'est qu'en 1083 que le bâtiment est construit tel qu'on le connaît aujourd'hui. Dans la série elle sert de décor pour remplacer la Cathédrale de Westminster. Les films « The Other Boleyn Girl », « Elizabeth: The Golden Age » et « The King's Speech » y ont également été tournés.

  • L'intérieur de Ely Cathedral, Cambridge, Angleterre
    © phil_bird/123RF
    L'intérieur de Ely Cathedral, Cambridge, Angleterre

    Ce monument n'a pas à rougir face à la cathédrale de Westminster car elle est tout aussi grandiose à l'intérieur. C'est dans ce décor qu'ont été tourné le mariage entre la Reine Elisabeth et le Prince Philip, ainsi que le couronnement de la Reine d'Angleterre (jouée par Clair Foy).

  • Hatfield House, Hertfordshire, Angleterre
    © phbcz/123RF
    Hatfield House, Hertfordshire, Angleterre

    Cette demeure du VIIème siècle appartenait au marquis de Salisbury et à sa famille. Hatfield House a servi de lieu de tournage pour la série the Crown. Cette maison inclut le « Old Palace », qui appartenait à Henry VIII. C'est dans cette demeure qu'il y élève ses trois enfants, dont Elizabeth I. C'est dans ce même lieu qu'elle apprendre son ascension sur le trône d'Angleterre.

  • Le jardin de Hatfield House
    © phbcz/123RF
    Le jardin de Hatfield House

    Ce que nous retenons le plus de cette demeure, c'est sans aucun doute son jardin si particulier. Il date du début du XVIIème siècle et compte en son sein des vergers, des fontaines, des terrasses ainsi qu'un labyrinthe.

  • Knebworth House, Royaume-Uni
    © Heron 2/Wikimedia Commons
    Knebworth House, Royaume-Uni

    On retrouve Knebworth House dans « The Crown » mais également dans «The King's Speech » et dans « Batman ». Cette demeure vaut le détour avec sa façade ornée de tourelles, dômes et de gargouilles. Il est possible de la visiter.

1

The Crown retrace les premières années du règne d'Élisabeth II, devenue reine à l'âge de 27 ans suite au décès de son père, le Roi George VI. Elle doit, du jour au lendemain, diriger la monarchie la plus célèbre du monde entier, celle du Royaume-Uni dans un climat sous tension d'après guerre avec le caractériel Churchill comme premier ministre du pays. Tiraillée entre sa vie de femme, d'épouse, de mère, de soeur et à présent de reine, on se rend compte que le poids de la couronne est lourd.

1952, Élisabeth devient Reine Élisabeth II

Une publication partagée par The Crown (@thecrownnetflix) le

Netflix a vu les choses en grand pour cette série. En effet, le coût de production est estimé à 130 millions de dollars pour 10 épisodes, ce qui en fait la série la plus chère produite par la plateforme Netflix. Les costumes et les scènes de reconstitution pèsent énormément dans le budget global, notamment dans le choix des lieux de tournage. En effet, la production s'est envolée jusqu'en Afrique du Sud pour tourner.

La série possède déjà 2 saisons, disponibles sur la plateforme Netflix, et 6 saisons au total sont prévues. Le réalisateur souhaite couvrir une décennie du règne par saison et donc retracer la vie d'Élisabeth II de son couronnement jusqu'à nos jours.