• Connexion
Une nouvelle planète découverte flotte dans l'espace
Publié le 18/08/2018

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 2 partages

Grande découverte : une nouvelle planète, orpheline de toute étoile, a été découverte. Cette dernière flotte dans l'espace à 20 années lumière de la Terre (soit environ 190 000 milliards de kilomètres) et génère une puissante aurore boréale. L'étude pourrait dévoiler l'existence d'autres planètes à l'extérieur du Système solaire.

Douze fois plus grande que Jupiter, une nouvelle planète orpheline et flottante dans l'espace à environ 20 années-lumière de la Terre a été repérée. D'après les astrophysiciens, il s'agirait d'un objet libre de masse planétaire, soit la planète n'est attachée à aucune étoile.

On l'appelle « SIMP J01365663 + 0933473 », et elle a été observée en 3016 grâce à un radiotélescope Very Large Array (VLA) au Nouveau-Mexique. « Cet objet est juste à la frontière entre une planète et une naine brune », précise la Dr Melodie Kao, astronome à l'Université d'État de l'Arizona, au quotidien britannique The Independant. Il faut savoir que les naines brunes sont difficiles à classer à cause de leurs grandeurs (trop grandes pour être des planètes, trop petites pour être des étoiles). Selon les études réalisées, cet « objet » flottant est plus jeune, ce qui indique qu'il s'agirait plutôt d'une planète orpheline.

On ne connaît pas encore tous les secrets de cet objet mais selon les experts « il promet de livrer des informations surprenantes qui peuvent potentiellement nous aider à comprendre des processus magnétiques ». Il se peut que son aurore boréale en dise long sur le fonctionnement des planètes extrasolaires. Tout ce que l'on sait est que le champ magnétique est 200 fois plus puissant que celui de Jupiter, ce qui pourrait expliquer la taille de son aurore.

Une nouvelle planète errante mystérieuse

Une nouvelle planète errante mystérieuse
© vampy1/ 123RF

« Cet objet est passionnant parce que l'étude de ses mécanismes magnétiques peut nous donner de nouvelles pistes pour comprendre le fonctionnement des mécanismes des autres planètes extrasolaires », s'enthousiasment les experts. Ils assurent d'ailleurs que les émissions radio de ses aurores boréales pourraient servir à découvrir d'autres planètes à l'extérieur du Système solaire.