• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Cimetières futuristes au Japon : la technologie au service des défunts
Publié le 30/08/2015

InsoliteJapon

Twitter Facebook 108 partages

Quand les morts deviennent plus nombreux que les vivants, il est temps de trouver des solutions. Bienvenue dans ces cimetières du futur, qui impressionnent par leur usage de la technologie et leur étonnant succès.

  • Twitter
  • Facebook
  • Le temple Bansho-ji à Nagoya
    Le temple Bansho-ji à Nagoya
  • L'édifice Shinjuku Rurikoin Byakurengedo à Tokyo
    L'édifice Shinjuku Rurikoin Byakurengedo à Tokyo
  • L'édifice Shinjuku Rurikoin Byakurengedo à Tokyo
    L'édifice Shinjuku Rurikoin Byakurengedo à Tokyo
  • Le temple Bansho-ji à Nagoya
    Le temple Bansho-ji à Nagoya
  • L'édifice Shinjuku Rurikoin Byakurengedo à Tokyo
    L'édifice Shinjuku Rurikoin Byakurengedo à Tokyo
1

Premier arrêt à Nagoya, au troisième étage du temple Bansho-ji. La pièce renommée Suisho-den contient 2000 boîtes de verre ornées d'une représentation de Bouddha. Les familles des défunts possèdent une carte électronique les aidant à trouver l'urne de leur proche automatiquement. Cette dernière se colore en jaune grâce à un système de LED. L'ambiance feutrée et particulière du lieu ferait presque penser à un film de science-fiction. Cette pièce funéraire pourtant bien réelle accueille tous ceux qui souhaitent y faire reposer leur mort, sans distinction de croyance ou de religion.

Un immeuble dans le centre de Tokyo

Ce bâtiment futuriste conçu par l'architecte Kiyoshi Takeyama répond à une demande bien particulière. Le prix des places dans les cimetières urbains à Tokyo est en effet devenu exorbitant, il s'élève jusqu'à 100 000 dollars américains dans les zones centrales, somme que la plupart des habitants ne peuvent pas se permettre de dépenser. La solution s'est alors présentée sous la forme d'un gratte-ciel baptisé Shinjuku Rurikoin Byakurengedo. Situé en plein cœur du quartier des magasins, le lieu use d'une technologie avancée développée par les industries Toyota. Il est impossible de deviner en regardant ce bâtiment de l'extérieur qu'il s?agit d'un endroit dédié aux morts. L'intérieur est plus surprenant encore : les familles des défunts possèdent ici aussi une carte électronique qui leur permet d'accéder à une pierre tombale avec la photo de la personne décédée. Ils peuvent alors s'y recueillir et y faire brûler de l'encens.

Ces cimetières high-tech sont le fruit d'un projet réfléchissant au futur de nos villes. De plus en plus populaires, ils se développent à travers le monde : au Brésil, en Chine ou en Israël, le concept séduit. L'espace urbain s'amenuisant face à la population qui ne cesse d'augmenter est un problème touchant une grande partie du monde. Plusieurs pays s'apprêtent à construire des édifices similaires, qui semblent pour le moment répondre aux problèmes d'espace.

A LIRE AUSSI :

Japon : une maison entièrement circulaire
Un bar servant du lait maternel au Japon
L'imagination de Tolkien prendra vie grâce à un groupe d'architectes