• Connexion
Mexique : ces curiosités du Yucatán qui vous surprendront
Publié le 27/01/2019

CultureMexique

Twitter Facebook 1174 partages

Le Mexique intrigue par son patrimoine naturel mais surtout par son histoire qui mélange différentes civilisations passées. Terre de mythes et de révolutions, il y a quelque chose de poétique et de spirituel sur ce territoire, notamment dans la région du Yucatán. Cette dernière cache des endroits méconnus et énigmatiques, qui n'ont pas encore révélé leurs secrets. Plus qu'une balade à Chichen Itza, qu'une journée farniente sur les plus belles plages de Cancun ou qu'une virée sur l'île de Cozumel, voici le Yucatan comme vous ne l'avez jamais vu.

Une virée mexicaine inattendue

Une virée mexicaine inattendue
© Jesse Kraft / 123RF

Délaissez les lieux bondés de touristes et découvrez désormais une autre facette du Mexique, celle avec des cénotes, des lacs rosés, des plages sauvages et des sites archéologiques méconnus.

Ek Balam

Ek Balam
© Ivan Soto / 123RF

En plein coeur de la jungle du Yucatán, des archéologues ont découvert les vestiges d'Ek Balam, une magnifique cité maya qui n'a rien à envier à Chichen Itza. Repéré grâce aux vues aériennes, ce site se cache sous une végétation sauvage et regroupe 40 bâtiments. Baptisé « Ek Balam », qui signifie le jaguar noir, il représente, selon les experts, une source précieuse d'informations issues de la civilisation maya.

Une belle piscine d'eau rose

Une belle piscine d'eau rose
© Jesse Kraft / 123RF

Mangroves, crocodiles, flamants roses et lacs roses ! C'est ce que le Rio Lagartos et las Coloradas vous réservent. Il s'agit d'une petite ville paisible qui se situe à environ 3 heures de route de la Riviera Maya. Sur la côte caribéenne, on y trouve la réserve préservée du Rio Lagartos, qui compte actuellement plus de 400 espèces d'oiseaux. Un coin idéal pour les amoureux de la nature. Vous y verrez les fameux flamants roses mais aussi des ratons laveurs, des pélicans et même des crocodiles. À environ une trentaine de minutes du Rio Lagartos se cache Las Coloradas qui signifie « rouges » et tire son nom des célèbres lacs roses. Ces lacs salés artificiels ont été construits suite à l'aménagement d'une usine de sel. Cette couleur rose est présente à cause des algues microscopiques. Lorsque le niveau de salinité augmente, le pigment rouge jaillit dans le lac.

Les cénotes

Les cénotes
© Alessandro Merlo / 123RF

Phénomènes uniques au monde, les cénotes sont des piscines naturelles d'eau douce. On en retrouve sous toutes les formes. Au Yucatán, on en compterait plus de 10 000. Le Rio secretos, par exemple, est une réserve naturelle qui se trouve à environ quinze minutes de Playa del Carmen. En allant dans ce cénote, ça sera l'occasion de découvrir une grotte semi-submergée où l'on observe des formations géologiques, entre stalagmites et stalactites. À la fin de ce circuit, les voyageurs pourront déguster le Xtabentun, un alcool maya à base d'anis et de miel, mais aussi un bon repas traditionnel.

La lagune de Kaan Luum

Voir cette publication sur Instagram

Déjate enamorar con los paisajes que tiene Tulum...Esta maravillosa Laguna es conocida como Kaan Luum lo increíble es que dentro de ella se encuentra un gran cenote!! . . . #tulum #tulummexico #kaanluum #kaanluumlagoon #sup #suptulum #paddleboarding #standuppaddle #tours #tulumtours #travel #nature #flashbackfriday #fridaymood ?? @hakan_paris

Une publication partagée par Alleiva Travel (@alleivatravel) le

La lagune de Kaan Luum est une réserve naturelle qui s'étend à la fois sur terre et sur mer. Ce paradis, naturel et préservé, fait environ 362 hectares et se compose de plages, de mangroves, de récifs coralliens et d'un cénote. À quelques mètres de cette plage, on trouve le deuxième récif le plus important au monde. Les visiteurs peuvent s'y rendre en bateau, mais surtout il est possible de faire de la plongée.

La Quinta Orquidea

La Quinta Orquidea
© Octavie Pareeag

Située à Puerto Morelos et à l'écart de la station touristique et balnéaire, une maison se démarque des autres. Elle s'appelle la Quinta Orquidea. On la remarque par son architecture atypique et organique. Cette oeuvre d'art a été réalisée par Hari Siliceo. Musicien, créateur et constructeur, il a combiné des éléments, des couleurs et des objets du monde entier pour que sa maison prenne vie. La végétation est omniprésente, des formes curieuses venues d'Asie et d'Afrique se distinguent. Actuellement, il est possible de dormir dans cette maison, qui possède deux chambres. Elle sert de lieu d'expositions (galerie d'art et objets artisanaux en vente), mais aussi d'endroit pour se restaurer.

Comment partir ?

Comment partir ?
© Antoine Lorgnier / EASYVOYAGE

Pour découvrir ce patrimoine unique et monumental dans la péninsule du Yucatán, la compagnie aérienne française XL Airways propose des vols directs en direction de Cancún depuis Paris ( soit deux vols par semaine : actuellement le vendredi et le lundi, mais à partir du mois de juillet les vols s'effectueront le vendredi et le dimanche). Cancún est une destination historique et emblématique pour la compagnie, qu'elle dessert depuis près de 20 ans. Très abordable, l'aller/retour est proposé à partir de 574 euros. Ce tarif comprend le bagage en soute de 20 kg et un repas chaud.
La compagnie s'est positionnée sur le segment du low cost mais a décidé de conserver un bon niveau de service sans passer par plusieurs options supplémentaires. En effet, avec sa flotte d'Airbus A330-200 et A330-300, destinée à ses destinations en long-courrier, la compagnie intègre les services nécessaires durant ses vols, dont les lunettes Skylight.
Informations et réservations : xl.com, 0 892 692 123 (0,35 euros /min + coût de l'appel) ou en agences de voyages.