• Connexion
Le Pérou durcit les conditions d'accès au Machu Picchu
Publié le 27/06/2017 1196 partages

SociétéPérou

Twitter Facebook 1196 partages

Après avoir battu des records de fréquentation, le gouvernement péruvien a décidé de limiter l'accès au Machu Picchu dans le but de protéger ce site historique.

Envie de visiter le célèbre Machu Picchu ? Pour cela, il faudra vous armer de patience. À partir du 1er juillet prochain, les conditions d'accès à cette ancienne cité inca du Pérou seront rendues plus strictes. Une décision prise conjointement par le gouvernement péruvien et l'UNESCO pour limiter l'afflux de visiteurs et protéger le site. Désormais, il vous faudra être accompagnés d'au moins un guide et respecter des horaires bien précis. Au programme, vous aurez le choix entre deux sessions de visite étalées sur la journée : la première aura lieu le matin de 6h à midi et la seconde, de midi à 17h30.

Mais les horaires ne sont pas les seuls changements. Dans le but de protéger ce monument, il vous sera également impossible de vous balader librement sur l'ensemble du site. Un changement radical qui s'accompagne d'une autre mesure étonnante. Pour rester visiter les ruines l'espace d'une journée, vous devrez payer deux billets vendus 41 euros l'unité alors qu'un seul vous suffisait auparavant. Cette solution devrait permettre une meilleure protection du Machu Picchu. À noter que l'État péruvien s'est donné 20 ans pour protéger cette merveille architecturale. Une initiative qui œuvre pour la bonne cause.

Un site historique en danger

Un site historique en danger
© a41cats/123RF

Vous aimerez également

Dormez dans un hôtel perché dans les falaises péruviennes
Ces sites mystérieux qui n'ont pas encore révélé leurs secrets
Parcourez la route des Andes à bord du Belmond Andean Explorer