• Connexion
Au Chili, le lac Acuelo a entièrement disparu
Publié le 14/04/2019

EnvironnementChili

Twitter Facebook

Au chili, le lac d'Aculeo, principale attraction proche de la capitale Santiago, a entièrement disparu. Victime de la sécheresse et de la surconsommation d'eau, le lac n'est plus qu'un sol craquelé où l'on trouve des squelettes d'animaux et des bateaux abandonnés.

 

 
© Adrian Wojcik

Le lac d'Acuelo, près de Santiago au Chili, a été rayé de la carte. Avec une superficie de 12km² et de 6 mètres de profondeur, le lac était une grande attraction touristique de la région jusqu'en 2010. Bordé de nombreux hôtels et campings, les touristes venaient profiter de ses eaux pour nager ou pratiquer des sports nautiques.
"Nous subissons la sécheresse depuis dix ans. Et maintenant le lac a disparu, il a emporté avec lui le tourisme, le camping, le business, tout" raconte Marco Contreras, employé d'un camping.

En moins de 10 ans, tout a séché. Les températures n'ont fait qu'augmenter et les précipitations ont été réduites de moitié. "Mes grands-parents se souviennent du moment où des pluies torrentielles tombaient durant une semaine minimum. Aujourd'hui, s'il pleut deux jours, on a de la chance", se désole Camila Nunez, 20 ans, qui travaille dans un restaurant.

Les scientifiques estiment que la température continuera d'augmenter jusqu'en 2030 et que les bassins du centre du pays verront leur niveau baisser jusqu'à 30 %."Nous observons qu'il y a une tendance à la baisse des précipitations, il est donc fort probable que les prochaines années seront aussi sèches que celles que nous venons de vivre", explique Eduardo Bustos, directeur d'un centre de recherche sur le changement climatique à l'Université catholique du Chili.

Cette catastrophe écologique ne s'explique pas seulement par le réchauffement climatique. A cela s'ajoute la surexploitation de l'eau. Le tourisme, la construction de commerce et d'hébergements souvent avec piscine, ont aussi provoqué l'assèchement du lac utilisé comme une source d'approvisionnement.