• Connexion
Islande : Réouverture de la chasse à la baleine
Publié le 02/05/2018 2420 partages

EnvironnementIslande

Twitter Facebook 2420 partages

Les associations de protections des cétacés sont indignées. L'entreprise islandaise de chasse aux baleines, Hvalur hf, reprend du service après deux ans d'interruption. La saison de la chasse doit commencer le 10 juin prochain. C'est une mauvaise nouvelle pour nos océans et pour la faune marine quand on sait que de nombreuses espèces sont maintenant en voie de disparition.

Depuis 1986, un moratoire international interdit la chasse à la baleine à des fins commerciales. Malheureusement, cela ne semble pas avoir arrêté certains pays qui continuent à poursuivre les cétacés comme le Japon, la Norvège et l'Islande.

L'Islande avait repris cette activité en 2006, et s'était de nouveau arrêté en 2016. Après des difficultés commerciales avec le Japon, la société avait dû s'arrêter. En effet, le pays est le principal marché pour la viande de baleine, mais suite à des entraves sanitaires, l'importation avait été alors, arrêtée net.

191 baleines pourraient être tuées

191 baleines pourraient être tuées
© Apichart Tangcharoenbamroongsook/123RF

Cependant, le PDG de Hvalur hf a déclaré « Nous allons reprendre les opérations commerciales car la bureaucratie japonaise semble s'être assouplie et les autorités nippones ont fait preuve d'écoute ». Il semblerait également que l'entreprise cherche à travailler sur un possible développement de produits médicaux à base de viande de baleine.

Tous les cétacés ne sont pas ciblés dans cette chasse infernale et seulement le rorqual commun serait visé. Il s'agit du deuxième plus gros cétacé du monde. Les animaux sont chassés et remorqués jusqu'au littoral afin d'être dépecés pour que la viande puisse être commercialisée. L'entreprise aura le droit de tuer 191 rorquals communs, même s'il s'agit d'une espèce en danger.