• Connexion
Chao à l'aéroport de Santiago au Chili
Publié le 02/01/2020

TransportChili

Twitter Facebook

Les émeutes sociales perturbent la ville de Santiago de Chili, soumise à un couvre-feu. Pour cette raison, plusieurs vols ont été annulés et de nombreux passagers sont restés bloqués dans le territoire.

  

  
© Daniel Ferreira-Leites Ciccarino/123rf

Il faut s'armer de patience à l'aéroport de Santiago de Chili. Entre violences, présence permanente de l'armée et couvre-feu : le pays est frappé par une révolte sans précédent. Cela est dû à l'annonce de l'augmentation du prix des transports publics.

Ainsi, à l'aéroport international Arturo Merino Benitez, plus de 250 vols, intérieurs comme internationaux, ont été annulés ou retardés depuis le début des turbulences vendredi dernier. Les employés de l'aéroport ont eu du mal à rejoindre leur lieu de travail. Des passagers ont dormi sur le sol ou sur des chariots à bagages. L'aéroport offre boissons, collations et couvertures aux passagers ayant choisi de passer la nuit à l'aéroport. Ces perturbations sont à prévoir au moins jusqu'à la fin de la semaine, c'est-à-dire le 27 octobre.

Le Quai d'Orsay encouragent les voyageurs français à rester dans les hôtels.