• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
Ces avions disparus qui n'ont jamais été retrouvés
Publié le 21/01/2020 , Modifié le 27/01/2020

TransportFrance

Twitter Facebook 97 partages

Les avions, ces gigantesques appareils qui nous permettent de traverser les continents. Il semble impossible de perdre les traces de ces aéronefs, pourtant, dans l'histoire, plusieurs se sont perdus dans le monde à tout jamais.

  • Twitter
  • Facebook
  •  Boeing C-97 : 22 mars 1957
     Boeing C-97 : 22 mars 1957

    Ce Boeing avait pour destination la ville de Tokyo, mais à seulement 320 mètres de la capitale Japonaise, l'avion s'est évaporé. Plus aucune trace n'a été retrouvé, ni aucun débris. Les 67 personnes qui occupaient l'appareil n'ont jamais été retrouvées.

  • Lockheed : 16 mars 1962
    Lockheed : 16 mars 1962

    Le vol 739 Flying Tiger Line était un Lockheed L -1049 Super Constellation affrété par l'armée américaine. Après un dernier signal radio de routine envoyé peu de temps après le décollage de l'île de Guam, les occupants de l'appareil n'ont plus donné plus signe de vie. Cette disparition était le début de l'une des plus grandes recherches aériennes et maritimes dans le Pacifique. Les 107 voyageurs n'ont jamais été retrouvés, beaucoup parlent de théorie du complot.

  • Fokker F-27 : 25 août 1989
    Fokker F-27 : 25 août 1989

    Dans ce vol local, c'est au départ de Gilgit que les 54 passagers devaient se rendre à Islamabad, au Pakistan. Mais quelques minutes après le décollage, plus aucun signe de l'aéronef. Les 5 membres de l'équipage ne donnaient pas de nouvelles. Personne n'a été retrouvé.

  • Boeing 727-223 : 25 mai 2003
    Boeing 727-223 : 25 mai 2003

    Voilà un cas bien particulier ! Ce Boeing américain était pourtant au sol, garé sur le tarmac depuis plus d'un an à l'aéroport de Luanda en Angola. Mais le 25 mai 2003, les contrôleurs aériens aperçoivent l'appareil avancer, puis s'envoler sans savoir qui est aux commandes. Après plusieurs mois de recherche sans résultat, le gouvernement américain a émis l'idée d'un vol à des fins terroristes. Les spécialistes estiment aujourd'hui qu'il a pu être utilisé dans le cadre de trafics de stupéfiants. Peu importe la raison, l'avion n'a jamais été retrouvé.

  • Boeing 777-200 : 8 mai 2014
    Boeing 777-200 : 8 mai 2014

    Le vol 370 Malaysia Airlines, probablement le plus gros mystère de l'histoire de l'aviation ! L'avion partait de Kuala Lumpur, en Malaisie, à destination de Pékin, en Chine. Le décollage s'est bien déroulé. Mais selon les autorités malaisiennes, au bout de 2 heures, l'appareil s'est accidentellement abîmé dans le Sud de l'océan Indien, où il a été détecté pour la dernière fois par des satellites, avant de disparaître. Les 239 personnes à bord n'ont jamais été retrouvées, malgré les années de recherches. Quelques débris ont été retrouvés en mer. Aujourd'hui encore, aucune hypothèse ne peut expliquer cette disparition qui est la plus meurtrière de toutes.

1

Malgré les radars, les boîtes noires et toutes les communications à bord d'un vol, des avions finissent par se perdre dans la nature. Des disparitions mystérieuses, qui jusqu'aujourd'hui, et malgré les avancées technologiques, n'ont toujours pas d'explications.