• Connexion
Canada : la photo d'une famille de grizzlis très amaigrie bouleverse les internautes
Publié le 30/11/2019

NatureCanada

Twitter Facebook 1757 partages

C'est en arpentant les rives de la baie Knight en Colombie-Britannique que Rolf Hicker a aperçu l'inquiétante scène. Sur un cliché, ce photographe canadien a immortalisé, fin septembre, une famille de grizzlis qui apparaît désorientée et terriblement amaigrie. Révélatrice des conséquences du changement climatique, l'image a été partagée plusieurs milliers de fois.

 

 
© byrdyak/123RF

 

C'est une scène qui démontre une fois de plus les effets néfastes du changement climatique. Le 24 septembre dernier, Rolf Hicker, un photographe canadien, explorent la baie Knight à l'ouest du Canada. Dans cette région appréciée des randonneurs, le photographe immortalise au détour d'un bois une vision édifiante : une famille de grizzlis visiblement désorientés et amaigris déambule à la recherche de nourriture.

La raréfaction du saumon met en danger les grizzlis

Ces tristes clichés témoignent du déclin de la population de saumons sauvages, qui constitue la base de l'alimentation de l'animal. À l'approche de la période d'hibernation hivernale, de nombreux spécialistes craignent que ce manque de nourriture cause chez l'espèce un déficit de graisses accumulées, qui doit d'ordinaire servir de réserves aux grizzlis lorsqu'ils hibernent.

Rapidement publiés sur Facebook, les clichés de Rolf Hicker ont suscité l'émoi chez les internautes. Preuve de son impact, la publication cumulait, peu de temps après sa mise en ligne, près de 7 500 partages. Plusieurs semaines plus tard, les commentaires d'internautes inquiets continuaient d'affluer.

Une inquiétude partagée par les Mamalilikala, le peuple autochtone local qui administre la région et qui observent les grizzlis depuis plusieurs années. "Les grizzlis ont radicalement changé en l'espace de quelques mois, ils sont en danger", a ainsi confié un représentant à CNN.

De nombreux experts estiment notamment que les répercussions du réchauffement climatique sur l'écosystème dans lequel évoluent les saumons pourraient venir empirer, dans les prochaines années, la situation déjà dramatique des grizzlis au Canada.