• Connexion
British Airways : 3 personnels de bord suspendus après avoir couru nu dans un hôtel
Publié le 15/07/2019 43 partages

TransportSingapour

Twitter Facebook 43 partages

Une pub dont se serait bien passé British Airways. Jeudi 4 juillet, trois membres du personnel de bord de la compagnie britannique ont été suspendus provisoirement. Ces derniers sont accusés d'avoir couru nu dans les couloirs d'un hôtel de Singapour.

 

 
© Jaroslaw Kilian/123rf

 

Si les longs voyages sont souvent éreintant tant pour les passagers que pour les membres d'équipage, trois employés de la compagnie British Airways semble avoir trouvé une manière assez originale de décompresser. Tout juste arrivé à Singapour après un voyage de 14 heures en provenance de Londres, deux hommes et une femme, personnels de bord de la compagnie anglaise, sont suspectés d'avoir dérobé de l'alcool à bord de l'avion en vue d'organiser une fête dans une chambre d'hôtel de la ville asiatique.

Les employés se seraient ensuite adonnés au jeu de la bouteille. Un jeu dans lequel les participants sont invités à faire tourner une bouteille, puis embrasser la personne désignée par celle-ci lorsqu'elle s'arrête. C'est à la suite de ce jeu que les participants auraient déambulé nu dans les couloirs de l'hôtel, frappant plusieurs fois à la porte des autres clients.

Une enquête ouverte par British Airways

Excédé, le personnel de l'hôtel, et un membre de British Airways auraient reporté l'incident à la direction du groupe basée au Royaume-Uni. Outre les faits qui leur sont reprochés, les trois employés seront également jugés pour des faits d'agressions sexuelles et d'agression sur un membre du personnel de l'hôtel. Interrogée par la presse locale, la compagnie promet des sanctions pour les accusés :

"Nous attendons de nos équipes du monde entier les plus hauts standards de comportement et nous enquêtons sur ce qui s'est passé. Nous ne tolérons pas le comportement indiscipliné de nos collègues. Nous enquêterons toujours pleinement sur les réclamations et prendrons toutes les mesures nécessaires."

En mars 2018, toujours à Singapour, un membre du personnel de bord de la British Airways avait été accusé de viol sur sa collègue. Les faits s'étaient déroulés lors d'une fête alcoolisée. Arrêté par la police, l'homme de 46 ans avait ensuite été licencié par la compagnie anglaise.