• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Bloqués au paradis : un couple de touristes se retrouve coincé aux Maldives
Publié le 06/04/2020

InsoliteMaldives

Twitter Facebook 488 partages

Un rêve qui a bien failli virer au cauchemar. Un couple de touristes sud-africains, en voyage aux Maldives, se retrouve coincé, seul, à cause des restrictions de voyage liées au coronavirus. N'ayant pas pu prendre leur avion à temps pour rentrer, ils ont été contraints de demeurer dans leur hôtel 5 étoiles. Une situation délicate qui aurait pu ruiner financièrement le couple, fraîchement marié, en voyage de noce.

Un séjour prolongé au Paradis

C'est une situation qui aurait pu faire des envieux. Olivia et Raul de Freitas sont arrivés le 22 mars aux Maldives pour un voyage de rêve de 6 jours. Malgré les restrictions de vols liées à la pandémie de coronavirus, leur agence de voyage leur a promis qu'ils n'auraient pas de problèmes pour rentrer. "Il nous ont assurés que, quelles que soient les mesures à venir, tous les citoyens sud-africains seraient autorisés à rentrer chez eux. Allez-y et passez un bon moment" a déclaré l'agent de voyage. Pourtant, le 25 mars le couple a eu la surprise de constater que ce ne serait pas aussi simple. L'Afrique du Sud ayant fermée ses aéroports, le retour semblait compromis pour les jeunes mariés, bloqués dans le pays paradisiaque.

Olivia et Raul étant les derniers touristes encore présents dans l'hôtel, le personnel, entièrement à leur disposition, a donc dû continuer à s'occuper d'eux le temps qu'une solution de rapatriement soit trouvée. Le voyage, qui était déjà une "folie" selon les aveux même du couple, risque bien de les ruiner à mesure qu'il se prolonge. De plus, Olivia et Raul contraignent également, malgré eux, tout le personnel de l'hôtel à rester à l'hôtel, ceux-ci devant respecter une quatorzaine réglementaire après le départ du dernier voyageur.

   

   
©Sven Hansche/123rf

Un retour en avion privé à 96 000 euros

Les deux touristes ont donc contacté l'ambassade sud-africaine la plus proche, celle du Sri Lanka, afin d'organiser un retour dès que possible. En les appelant, l'ambassade leur a signalé qu'ils n'étaient pas les seuls dans cette situation, 40 de leurs compatriotes sont également bloqués dans les environs. Pour rapatrier tout le monde une solution a été rapidement trouvée : affréter un avion privé, ce qui coûterait 96 000 euros à répartir entre tous les voyageurs. Cependant, aucun des touristes sud-africains n'a accepté de payer.
Heureusement, cette petite histoire se termine bien. Le 5 avril, le couple reçoit une bonne nouvelle. Recontactés par l'ambassade, ceux-ci sont prévenus qu'un bateau va venir les récupérer, afin de les acheminer dans un complexe 5 étoiles du pays. Ils y seront logés avec leurs compatriotes jusqu'à une date indéterminée, les frais du séjours étant entièrement pris en charge par les autorités locales.