• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Point sur ces pays qui osent le déconfinement en avril
Publié le 13/04/2020

SociétéAutriche

Twitter Facebook 172 partages

En Europe, certains pays sont prêts à faire le saut dans l'inconnu et considèrent que l'épidémie est sous contrôle. L'Autriche, la Norvège ou bien la République tchèque dévoilent leurs stratégies pour un déconfinement dès le mois d'avril. Ces décisions sont prises avec prudence car la réapparition du virus et un second pic pourraient être dévastateurs. Point sur les premiers pays à "déconfiner".

 

Le déconfinement de l'Europe est un réel défi, sans précédent, où le retour d'une reprise de la vie économique et sociale s'annoncent alambiqués. Les premiers pays européens se lancent dans l'inconnu en dévoilant diverses stratégies, tout en restant prudent sur la circulation mondiale du virus. Le Danemark, la Norvège, l'Autriche ou bien la République tchèque ont communiqué des dates de redémarrage. Dans tous les cas, la reprise se fera par étapes avec des mesures de précaution. Actuellement, le nombre de décès dans ces pays a été contenu et les structures médicales n'ont pas été débordées. On compte au total 243 morts en Autriche, 187 au Danemark et 69 en Norvège.

Autriche, une reprise à partir du 14 avril

En Autriche, le gouvernement a mis en place un plan d'assouplissement des restrictions après avoir constaté une décrue des nouveaux cas. Le taux quotidien d'augmentation de cas se maintient à environ 2% depuis plusieurs jours. Ce nouveau plan se divise en plusieurs étapes avec la réouverture des petits commerces le 14 avril. Début mai, la totalité des magasins sera accessible, suivi des restaurants et les hôtels mi-mai. Les écoles devraient rester fermées jusqu'à la mi-mai et les Autrichiens devront continuer à limiter leurs déplacements à l'essentiel jusqu'à la fin du mois d'avril. Néanmoins, les rassemblements publics et les manifestations culturelles seront interdits jusqu'au mois de juillet.

République tchèque, un assouplissement graduel dès Pâques

Le gouvernement tchèque a annoncé la semaine dernière une volonté d'atténuer les contraintes adoptées pour freiner la pandémie dès Pâques. Ainsi, les cyclistes ou les coureurs ne seront plus obligés à porter un masque. Plusieurs magasins ouvriront comme les commerces de matériaux de construction, de jardinage. Le vice-Premier ministre Karel Havlicek a précisé que le gouvernement envisageait la réouverture partielle des frontières le 14 avril, seulement pour les Tchèques voyageant pour raisons professionnelles, familiales ou médicales.

Norvège, un retour à partir du 20 avril

Norvège, un retour à partir du 20 avril
© (C)2018 Andreas Vogel, all rights reserved / 123RF

La Première ministre, Erna Solberg, a annoncé le déconfinement progressif de la Norvège à partir du 20 avril. Le pays juge que l'épidémie est "sous contrôle" sur son territoire. D'après les dernières statistiques, 90% des Norvégiens ont respecté les mesures de confinement et actuellement un malade ne contamine plus que 0,7 personne en moyenne contre 2,5 avant les restrictions. Dès le 20 avril, les écoles maternelles et les crèches vont rouvrir. Les professionnels de santé comme les psychologues et opticiens pourront aussi ouvrir les cabinets en respectant les mesures d'hygiène. Dès le 27 avril, les écoles élémentaires, les collèges et les lycées, ainsi que les universités ouvriront progressivement. "Notre ambition est que tous les élèves puissent retourner à l'école, d'une manière ou d'une autre, avant les vacances d'été", a déclaré la Première ministre. Fin du mois d'avril, d'autres établissements en lien avec des clients pourront aussi ouvrir comme les salons de coiffure, d'esthétique. Le télétravail sera encore privilégié afin d'éviter des rassemblements de plus de 5 personnes. Cependant, les restaurants, bars, ainsi que les lieux culturels et sportifs seront interdits jusqu'au 15 juin.

Danemark, un déconfinement progressif dès le 15 avril

Au Danemark, la levée progressive des restrictions commence par l'ouverture des crèches et des écoles maternelles et primaires à partir du 15 avril. Les collèges et les lycées ouvriront le 10 mai. Les lieux de rassemblements comme les restaurants, salons de coiffures, bars et centres commerciaux restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Et les manifestations culturelles et sportives seront interdites jusqu'en août. "Le quotidien ne va pas revenir comme avant pour le moment. Nous allons vivre avec de nombreuses restrictions pendant encore de nombreux mois", a prévenu la Première ministre Mette Frederiksen.