• Connexion
Australie : un lac virant au rose chaque été devient la proie des photographes
Publié le 15/04/2019

NatureAustralie

Twitter Facebook

Chaque année, lorsque le soleil et la chaleur pointent le bout de leur nez, le Salt Water Lake du Wetsgate Park arbore une nouvelle teinte rosée. Un phénomène naturel et très original que l'on doit aux conditions climatiques mais qui n'est pas sans conséquences pour le plan d'eau. A force d'attirer des hordes de photographes et modèles amateurs chaque été, celui-ci risque d'être très rapidement endommagé.

 

 
© Roboriginal

Un changement de couleur loin d'être magique

Tous les étés, c'est la même rengaine. Tout à fait banal en hiver, le Salt Water Lake situé à Melbourne (Australie) se pare de sa plus belle couleur rose une fois la lumière et la chaleur revenues. Un changement expliqué par The Independant précisant que ce sont des algues qui produisent un pigment rouge (le bêtacarotène) lors d'un processus de photosynthèse. Il n'y a rien donc rien de magique à ce phénomène : la forte concentration de sel contenue dans l'eau, associée à un climat sec et des températures élevées, donne ainsi un nouveau visage au lac. Inutile de dire que cela a le don d'attirer les foules.

 

 
© belchonock

Un sujet rêvé pour les photographes

Munis de leur objectif et de leur téléphone portable, les photographes se ruent autour du plan d'eau dès que l'occasion se présente. A l'heure où tout est « instagrammable », le Salt Water Lake a effectivement de quoi être une cible privilégiée. A la fois insolite et esthétique, sa couleur devient un motif de partage idéal pour ceux qui souhaitent se faire connaître, accroître leur nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux et leur popularité. Un engouement à la limite du malsain et qui n'est pas sans conséquences pour les touristes, tout comme pour le lac lui-même.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ??ALISHA KHOO?? (@alishakhoo) le

Une attractivité lourde de conséquences

Conscient des problèmes que ces visites de masse peuvent engendrer, le gouvernement australien a rappelé quelques mesures de sécurité. Même si les visiteurs souhaitent à tout prix immortaliser la scène, il est fortement recommandé d'éviter tout contact avec l'eau. Sans quoi, ces derniers risqueraient effectivement de regretter leur geste. Autre consigne donnée : la protection des environs du lac. Et pour cause, ce tourisme soudain peut très facilement et rapidement modifier l'apparence du lac et de ses alentours. N'oublions pas que des personnes trop affairées à photographier leur nouvelle muse et donc peu vigilants ne se rendent pas compte de la pollution qu'ils créent.

Preuve encore que la beauté peut faire des ravages.