Un réseau de termitières, grand comme la Grande-Bretagne, découvert au Brésil
Publié le 06/12/2018

InsoliteBrésil

Twitter Facebook

C'est une découverte absolument fantastique qui a été faite dans la région de Fortaleza, au Brésil. Un réseau de termitière de 230 000 km² a été mis à jour " grâce " au défrichage d'une partie de la forêt dense de cette partie nord-est du Brésil. D'après les chercheurs, la construction de cet immense réseau pourrait avoir débuté il y a 3820 an par les termites.

Aperçu de quelques monticules formés par les termites brésiliennes

Aperçu de quelques monticules formés par les termites brésiliennes
©Roy Funch

Et si les termites allaient finalement dominer le monde ? Avec la découverte incroyable de Fortaleza, au Brésil, une chose est sûre : les termites sont parmis les meilleures travailleuses de la planète. Alors qu'une partie des forêts semi arides et épineuses de Caatinga était défrichée pour le pâturage, d'immenses monticules ont été repérés puis soumis à l'avis d'experts. Ces derniers ne s'attendaient certainement pas à découvrir un tel réseau en arrivant sur place. Le site est composé de plus de 200 millions de monticules coniques, répartis sur une superficie de 230 000 km², soit l'équivalent de la Grande-Bretagne.

Chacun des monticules mesure environ 2,5 mètres de haut et 9 mètres de diamètre et est relié aux autres par un ingénieux système de réseau souterrain. Visible depuis Google Earth, le site est d'une beauté exceptionnelle et surtout démonstrateur de la faculté de bâtisseur des termites. Stephen Martin, enseignant-chercheur à l'université de Salford au Royaume-Uni explique que « La quantité de terre déplacée s'élève à 10 km³, l'équivalent de 4 000 pyramides de Gizeh. C'est la plus grande structure jamais construite par une seule espèce. Il est incroyable que l'on puisse trouver aujourd'hui une telle merveille biologique accueillant encore des occupants. »

Comparatif de la superifice de la termitière et de la Grande-Bretagne

Comparatif de la superifice de la termitière et de la Grande-Bretagne
©Roy Funch

Après plusieurs analyses sur de nombreux échantillons, les scientifiques ont pu déterminés que les monticules ont été construits il y a entre 690 et 3820 ans, soit aux mêmes dates que les plus vieilles termitières connues au monde, situées en Afrique. Les chercheurs s'interrogent encore sur la raison de ces constructions massives. Ils ont d'abord pensé à une sorte de « compétition » entre les termites, mais les analyses comportementales semblent montrer une faible agressivité. La dispersion spatiale des monticules suggère plutôt un processus d'auto-organisation : le vaste réseau de tunnels permet ainsi de minimiser le temps de déplacement et d'avoir un accès sûr à un approvisionnement alimentaire minimal.

Les images impressionnantes du plus grand réseau animalier du monde / LE MONDE