• Connexion
Arcachon : une baleine piégée sur une plage retrouvée sans vie le lendemain de son sauvetage
Publié le 25/06/2019 285 partages

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 285 partages

C'est une histoire à la fois incroyable et dramatique. Jeudi 20 juin, une baleine de plus de 11 mètres avait été aperçue par des baigneurs près du bassin d'Arcachon, tentant de survivre dans les eaux peu profondes d'une plage. Aidé par un groupe de personnes, le cétacé avait ainsi pu repartir bien que très diminué. Le lendemain, l'animal a malheureusement été retrouvé décédé.

 

 
© chbaum/123RF

Jeudi 20 juin, la France entière était captivée par les images émouvantes, terrifiantes d'une baleine, piégée sur la plage de la Lagune dans le bassin d'Arcachon. Coincé dans des eaux peu profondes, ce rorqual de plus de 11 mètres avait beaucoup de mal à regagner le large. Heureusement, des baigneurs assistant à ce triste spectacle ont eu la force et le courage d'aider l'animal. Après de longues heures d'efforts acharnés, le cétacé avait été sauvé et pu retrouver sa liberté. En témoigne cette vidéo montrant le travail d'une vingtaine de personnes, décidée à ne pas laisser la baleine trépasser.

Vendredi 21 juin, le lendemain de cet événement, la baleine secourue a été retrouvée inanimée sur le banc d'Arguin, lors d'une opération de balisage de l'association des plaisanciers. Une triste nouvelle qui n'est pas sans rappeler des faits qui s'était déjà déroulés en 2017 : il y a deux ans, un cachalot qui s'était échoué avait rendu son dernier souffle sur le banc d'Arguin. Même sort pour un rorqual qui, bien qu'aidé par les équipes de la SNSM, était décédé au pied de la dune du Pilat.

Il faut dire qu'à l'issue de son sauvetage, le cétacé n'était pas en parfaite santé. Amaigri et épuisé, ce dernier était très diminué. Et certaines personnes, soucieuses de son état, avaient prédit un avenir quelque peu compromis si ce n'est funeste : « Si sa santé ne s'améliore pas, il y a de fortes chances que l'animal soit de retour dans les prochaines semaines ».