L'aquarium de la Rochelle relâche 6 tortues à la mer
Publié le 07/07/2018 1555 partages

NatureFrance

Twitter Facebook 1555 partages

Six tortues à la mer ! Le vendredi 29 juin dernier, l'Aquarium de la Rochelle a organisé sur l'île de Ré la remise en liberté de 6 tortues de mer. Les habitants et les touristes curieux se sont déplacés en masse pour assister à ce spectacle rare. Cette action fait partie d'une démarche scientifique qui vise à étudier ces animaux dans leur milieu naturel.

Le 29 juin dernier, sur la plage de Conche des Baleines, sur l'île de Ré, un spectacle hors du commun a fait se déplacer de nombreux curieux. Les passants devaient être surpris de voir une foule formant un cercle sur la plage, les yeux rivés vers l'océan. Mais que faisaient-ils tous réunis au même endroit ?

C'est pour la bonne cause que ces gens se sont déplacés en masse ce vendredi matin peu avant 9h, pour assister à un lâché de 6 tortues Caouannes organisé par l'Aquarium de La Rochelle. Ce retour en mer est aussi l'occasion pour l'aquarium de faire de la prévention auprès du public.

Liberté retrouvée pour 6 tortues Caouannes

Liberté retrouvée pour 6 tortues Caouannes
© mihaidancaescu/123RF

Depuis 2009, l'Aquarium de La Rochelle s'occupe de recueillir les tortues échouées sur les côtes françaises de la Manche à l'Atlantique, afin de leur donner les meilleurs soins et de les relâcher par la suite. Cette opération permet également d'étudier cette espèce animale qui est de plus en plus touchée par les changements climatiques.

En effet, les tortues ne devraient pas se trouver à proximité de nos côtes à cette période de l'année. Le personnel de l'aquarium explique que les 6 reptiles devraient en réalité être aux abords des côtes tropicales. Comment expliquer cette migration ? Les spécialistes formulent l'hypothèse suivante : les nombreux cyclones qui ont marqué l'automne dans les Antilles ont certainement modifié le comportement de ces reptiles.

Afin de mieux comprendre le comportement de ces animaux, les soigneurs de l'aquarium de La Rochelle ont installé des balises sur le dos des tortues afin de suivre leurs déplacements.