• Connexion
Aux Bahamas, les îles non impactées par l'ouragan continuent d'accueillir les touristes
Publié le 13/09/2019

EconomieBahamas

Twitter Facebook 22 partages

Plus d'une semaine après le passage destructeur de l'ouragan Dorian, quel bilan pour les Bahamas ? Sur les 16 îles de l'archipel, ce sont les îles Abacos et Grand Bahamas, situées au nord, qui ont subi de plein fouet la catastrophe. La capitale des îles Abacos a d'ailleurs été ravagée à 60 %. L'ouragan a en effet stagné au-dessus de cette partie de l'archipel avant de continuer vers la Floride.

Mais qu'en est-il des 14 autres destinations bahamiennes ? Il semble que, fort heureusement, celles-ci sont à même d'accueillir les visiteurs, n'ayant pas été impactées par Dorian. Nassau, San Salvador, Exumas... Ces îlots des Bahamas sur lesquels les vacanciers peuvent venir profiter du soleil, d'autant que tous les établissements hôteliers restent ouverts.

Certes, Abacos et Grand Bahamas sont souvent privilégiés, mais les autres petits coins de paradis valent également le détour ! On en profite pour faire de la plongée avec les requins marteaux sur l'île de Bimini, traverser le superbe Glass Window Bridge de l'île d'Eleuthera, qui sépare deux eaux de couleurs différentes, ou enfin, découvrir la troisième plus grande barrière de corail au monde, sur l'île d'Andros !

L'ouragan le plus puissant enregistré dans l'Atlantique depuis 1935

L'ouragan le plus puissant enregistré dans l'Atlantique depuis 1935
© Ruslan Olinchuk / 123rf

Le ministre du Tourisme et de l'Aviation, Dionisio d'Aguilar encourage d'ailleurs les touristes à ne rien annuler. " Nous aimerions que chacun sache que la meilleure chose qu'il puisse faire pour nous en ce moment est de visiter Nassau, Paradise Island et les Out Islands. Notre bel archipel est prêt à vous accueillir. " En effet, le tourisme, c'est 60 % des revenus de l'archipel.

Pas de difficultés majeures pour sy rendre. Aéroports internationaux et domestiques restent ouverts (mis à part ceux d'Abacos et de Grand Bahamas, bien entendu) et les vols, assurés. Même son de cloche pour la voie maritime puisque le port de Nassau reste ouvert également.