Pendant qu'il parcourt le monde, son entreprise lui rapporte 1 million de dollars
Publié le 29/07/2015 403 partages

CultureIrlande

Twitter Facebook 403 partages

Après avoir quitté un poste bien payé, un homme a pris le temps de voyager pour découvrir le monde. Entre temps, il a monté sa propre boîte, qui lui assure aujourd'hui une sécurité financière.

Aller à la découverte du monde change profondément les gens. Passer une année à parcourir les pays et à rencontrer différentes communautés vous pousse à remettre en question les ambitions et les buts que vous vous étiez fixés. C'est ainsi que Johnny Ward s'est rendu compte qu'il ne voulait pas passer sa vie enchaîné à un bureau. Il rêvait de devenir banquier d'affaires, de conduire une Ferrari et de porter des costumes de grands créateurs. Puis il a commencé à voyager et s'est rendu compte qu'il voulait faire autre chose de sa vie.

Vous pensez que voyager à travers le monde tout en montant une entreprise qui rapporte est impossible ? Eh bien, Johnny Ward, un Irlandais de 31 ans, qui a déjà visité 150 pays vous prouve le contraire ! Fondateur d'OneStep4Ward, cet amoureux des voyages ne pensait pas que sa société lui rapporterait 1 million d'euros au bout de trois ans.

Johnny Ward est allé au bout de ses rêves

Johnny Ward est allé au bout de ses rêves
© Johnny Ward/ OneStep4Ward

Johnny Ward parcourt le monde

Johnny Ward parcourt le monde
© onestep4ward.com

Johnny Ward au Mont Sinaï en Egypte

Johnny Ward au Mont Sinaï en Egypte
© onestep4ward.com

En 2006, une fois son diplôme en poche, il devient animateur dans les colonies de vacances aux Etats-Unis et donne des cours d'anglais en Thaïlande. Mais ces emplois ne sont pas suffisants pour subvenir à ses besoins. En 2009, sa carrière prend un nouveau tournant. Il part en Australie et travaille pour une société qui organise des conférences d'entreprises. Johnny Ward obtient un emploi dans la vente qui lui permet de gagner jusqu'à 20 000 dollars par mois avec des commissions. Issu d'une famille pauvre, il n'en revenait pas de gagner autant d'argent.

Malgré ce poste stable et très bien payé, il a le sentiment de passer à côté de quelque chose. « Je n'étais pas libre, je devais demander la permission pour avoir du temps de libre et je reconnais que j'ai un peu de mal avec l'autorité ». Au bout de six mois, il veut quitter ses fonctions. C'est alors que son patron lui propose un nouveau poste, de doubler son salaire et de l'aider à décrocher un passeport australien. Johnny Ward accepte mais son cœur n'y est plus et quatre mois plus tard il démissionne. En 2010, il s'envole en Afrique. Il réserve alors un billet simple à destination du Zimbabwe. Quelques mois avant ce voyage, il fonde un blog de voyage, OneStep4Ward. Il s'est lancé pour défi de visiter tous les pays du monde. En parallèle, il crée une société de médias en ligne, Step4Wardmedia, qui propose des services en ligne comme la création de contenus et la gestion SEO. Il travaille virtuellement avec quatre autres personnes et en trois ans, son entreprise gagne 1 million d'euros. En moyenne, Step4WardMedia rapporte 1000 dollars par jours. Il profite de ses revenus pour acheter un appartement de deux pièces en Thaïlande, où il passe désormais trois mois dans l'année.

Actuellement, Johnny Ward visite son 150ème pays, les Seychelles. « Tout cela ne semble pas réel. Je suis vraiment prudent avec mon argent. J'ai un gestionnaire de patrimoine au Royaume-Uni et j'investis beaucoup. J'ai acheté un appartement à Londres et à Bangkok, et en ce moment je cherche à en acquérir encore un autre à Londres ». Il conseille à tous ceux qui veulent faire comme lui de sauter le pas et d'aller au bout de leur projet. C'est en faisant preuve de courage qu'on peut vivre de belles expériences. « J'ai toujours rêvé d'être libre. (...) Mais on n'est vraiment libre qu'à partir du moment où on a une sécurité financière qui nous permet de faire tout ce que l'on veut ».

Vous aimerez aussi

Pérou, Bahamas, Açores: un couple d'américains quitte tout pour faire le tour du monde en bateau