• Connexion
A Rennes, les animaux bientôt interdits dans les cirques ?
Publié le 26/12/2017

SociétéFrance

Twitter Facebook

Après la polémique lié au tigre abattu dans les rues de Paris, le conseil municipal de Rennes a voté, début décembre, un voeu pour l'interdiction d'animaux sauvages dans les cirques. Objectif : repenser la profession tout en favorisant le bien-être des animaux.

Tigres, éléphants, ou encore lamas? Ils sont certes les stars de nos chapiteaux mais leur bien-être est souvent remis en cause, et parfois, à raison. C'est pourquoi, à Rennes, le conseil municipal a adopté un voeu contre la présence d'animaux sauvages dans les cirques.

Qu'est-ce que cela signifie ? En réalité, il s'agit plus d'un acte symbolique, puisque ce n'est pas un arrêté municipal. Mais cette prise de position est déjà celle d'une soixantaine d'autres municipalités, avec lesquelles la ville de Bretagne souhaiterait créer une relation.

L'art du cirque en plein changement

L'art du cirque en plein changement
123RF

Si l'interdiction totale est pour le moment jugée trop complexe à mettre en place, la maire de la ville, Nathalie Appéré, affirme que l'on peut repenser l'art du cirque, sans brider les artistes et tout en prenant en compte le bien-être de l'animal.

Vous aimerez également :

- Des lionnes obèses créent la polémique en Russie