• Connexion
Amende pour une touriste portant un string sur une plage des Philippines
Publié le 19/10/2019

CulturePhilippines

Twitter Facebook 211 partages

Les vacances en amoureux de cette Taïwanaise de 26 ans ont pris une mauvaise tournure quand elle a reçu une amende à la plage de Boracay au sud de Manille. Son délit ? Porter un string ficelle ! Une mode qui ne plaît pas à tout le monde.

 

 
© TPG Images /123rf

Pourtant l'hôtel dans lequel séjournait cette jeune femme l'avait déjà prévenu de l'indécence de ce maillot de bain compte tenu des mœurs du pays. Pour elle, il s'agissait d'une façon d'exprimer qu'elle se sentait bien dans sa peau. «Une forme d'art.» aurait-elle déclaré. Elle aurait donc refusé de se plier au code vestimentaire de l'établissement et de présenter ses excuses.

Des passants ont photographié la touriste et ont partagé ces clichés sur facebook, qui ont attiré beaucoup d'attention. Dont celle de la police. Selon les autorités, cette tenue va à l'encontre des valeurs du pays. Bien qu'il n'y ait aucune loi contre les vêtements considérés incorrects. Pour la police, il en va du bon sens. Elle a donc reçu une amende de 70 dollars pour photographies érotiques. Cette somme devait être réglée avant son retour à Taïwan.

Jess Baylon, chef de police de la capitale, pense que cette mesure doit servir d'exemple pour les autres touristes. D'autre part, cela doit aussi alerter les hôtels sur l'importance de suggérer à ses résidents de s'habiller de manière pudique au sein et à l'extérieur des établissements. Elle veut éviter que les touristes continuent à enfreindre les règles et leur rappelle de respecter la culture et les traditions des Philippines. Jess Baylon considère que dans une société aussi conservatrice, ce genre de comportement est inapproprié.