• Connexion
En Amazonie, la déforestation augmente de manière inquiétante
Publié le 23/07/2019 1532 partages

EnvironnementBrésil

Twitter Facebook 1532 partages

Selon de récentes études, l'Amazonie connaît une déforestation de plus en plus importante ces dernières années. Au Brésil, le constat est inquiétant et ne rassure pas les scientifiques dans la lutte contre le réchauffement climatique. L'équivalent de plus d'un terrain de foot disparaît toutes les 7 secondes de ce que l'on considère comme le poumon de la planète.

 

920 km² ont disparu en un mois

Un rapport publié par l'agence spatiale du Brésil explique que la plus grande forêt du monde ne fait que rétrécir. Durant les onze derniers mois, la déforestation de l'Amazonie aurait augmenté de 88,4 %. Cela représente 4.565 km² de moins, l'équivalent du département français de la Loire.

Inquiets, les défenseurs de l'environnement craignent que la situation s'aggrave depuis l'investiture du président Jair Bolsonaro. Si le Brésil détient plus de 60% de la forêt, les chiffres ne vont pas en sa faveur. Depuis son arrivé au pouvoir, le déboisement de l'Amazonie connaît une croissance de 34 % en mai 2019 par rapport à mai 2018. "Bolsonaro a aggravé la situation. Il a lancé une violente attaque rhétorique ", témoigne Paulo Barreto, chercheur à l'organisation non gouvernementale brésilienne Imazon.

Si le président brésilien, Jair Bolsonaro refuse de commenter ces chiffres, Ricardo Salles, le ministre de l'Environnement a assuré que le gouvernement "adopte toutes les mesures pour lutter contre la déforestation illégale. Et déclare, "cette semaine, nous avons eu 17 équipes de police simultanément dans toute l'Amazonie."

 Un désastre pour la planète

 Un désastre pour la planète
© Pedarilhos / 123rf

Selon une étude publiée en février 2018 dans la revue Science Advances, 17 % de la forêt amazonienne ont disparu ces 50 dernières années. Les experts expliquent que passés les 20 %, la forêt amazonienne pourrait atteindre le point de non-retour.

La déforestation de la plus grande forêt du monde pourrait avoir de graves conséquences sur notre éco-système. Principal poumon de la planète, elle abrite une faune et une flore extrêmement riche qui pourraient disparaître. De plus, les arbres abattus et brûlés, libèrent des tonnes de CO2 qui accentuent l'effet de serre et le réchauffement climatique. La déforestation rejette aujourd'hui autant de CO2 que les Etats Unis.

L'agriculture intensive et l'élevage sont les principales causes de cette déforestation de masse.

 

 
© Gustavo Frazao / 123RF