• Connexion
En Allemagne, le trafic aérien de l'aéroport de Francfort interrompu par un drone
Publié le 19/05/2019 13 partages

TransportAllemagne

Twitter Facebook 13 partages

Pendant plus de trois quarts d'heure, l'aéroport de Francfort, l'un des plus grand d'Europe, a dû interrompre son trafic aérien. En cause ? Un drone aperçu par les pilotes sur le côté sud de l'aéroport.

 

 
© philipus / 123RF

Durant la matinée du jeudi, l'aéroport de Francfort a du arrêté son activité aérienne pendant plus 45 minutes. De 07h27 à 08h18, selon l'autorité de sûreté aérienne allemande, 143 décollages et atterrissages ont été annulés et 48 avions qui avaient déjà décollé ont été redirigés vers d'autres aéroports.

Cet incident a été causé par l'apparition d'un drone sur le côté sud de l'aéroport. Le signalement a été donné par plusieurs pilotes l'ayant aperçu dans les airs. Le drone d'environ 1 mètre 50 de diamètre n'a ensuite plus été revu. La police de l'aéroport a ouvert une enquête. Environ 1500 vols étaient prévus ce jour là. Pour la compagnie allemande Lufthansa, c'est 15 000 passagers qui ont touchés par cette perturbation.

Comme dans de nombreux pays, en Allemagne, le vol de drones au-dessus des zones d'atterrissage et de décollage est interdit pour des questions de sécurité. En effet, selon une étude réalisée par l'université américaine de Dayton, si un drone de loisirs percute l'aile d'un petit avion à 380 km/h, il provoquerait de sérieux dégâts. Mais ce type d'incident n'est pas rare, plusieurs autres aéroports dans le monde ont été touchés ces derniers mois. En janvier, l'aéroport londonien d'Heathrow, avait aussi été paralysé pour la même raison.

En France, le vol de drône près des zones interdites, dont les aéroports, est sanctionné par une peine allant jusqu'à un an de prison et 45 000 euros d'amende.